40 ans de carrière : La compagnie de danse Marie Chouinard bientôt à Alma

40 ans de carrière : La compagnie de danse Marie Chouinard bientôt à Alma

Crédit photo : Courtoisie

Marie Chouinard s’amène en terre almatoise avec deux œuvres phares de son répertoire, Henri Michaux : mouvements et Le Sacre du printemps.

Le premier ballet, inspiré d’un livre publié en 1951 du poète Henri Michaux, reproduit les 64 pages de dessins à l’encre de Chine, un poème et une postface.

Le second, d’abord chorégraphié en 1913 par Nijinski, sur la musique de Stravinski, a marqué les prémices de la danse et de la musique moderne. La relecture de Marie Chouinard, en 1993, a contribué à inscrire la chorégraphe au panthéon de la danse contemporaine.
Marie Chouinard, qui danse toujours, mais pas dans ses spectacles, espère que les spectateurs vivront une expérience allant au-delà de l’objet esthétique.

« Je souhaite que ça les transforme et leur apporte une joie de vivre. Que ça leur donne envie de vivre dans leur corps. Qu’ils soient touchés profondément. »

Renommée
La chorégraphe québécoise de renommée internationale déborde d’enthousiasme vis-à-vis son art.

« J’ai de plus en plus de plaisir à créer. C’est encore plus excitant quand tu connais mieux les matières de l’œuvre, tu peux encore plus jouer avec un plus grand plaisir », explique-t-elle.
Marie Chouinard admire ses danseurs.

« Ils sont extraordinaires et complètement engagés. Ce sont des artistes qui vivent des métamorphoses. On travaille beaucoup avec le corps au complet, le souffle et la respiration. On sent l’esprit, la pensée et les émotions des danseurs. »

La compagnie de danse contemporaine Marie Chouinardprésentera un programme double le 22 mars à la salle Michel-Côté d’Alma.

Projets

Outre sa compagnie de danse qu’elle a fait voyager dans plus de 150 pays en 25 ans, la créatrice caresse plusieurs projets à la fois.

« Je me dis parfois que je n’aurai jamais le temps de faire tout ce dont j’ai envie. En ce moment, j’écris un livre sur mes souvenirs d’enfance, mes racines en tant que chorégraphe », précise Marie Chouinard.

Le livre devrait être publié en 2020.

 

Poster un Commentaire

avatar