« Festival de feux d’artifices amateurs » : ça promet !

Tous les éléments sont maintenant en place pour faire un succès de la première édition du « Festival de feux d’artifices amateurs » qui se déroulera à Labrecque les 15, 16 et 17 juillet prochains. En soi, ce festival sera une première canadienne, voire même presque internationale alors que 15 équipes d’artificiers amateurs se feront la lutte à raison de 5 équipes chaque soir. Le tout sera couronné par un grand feu d’artifice professionnel.

Le comité organisateur de ce premier Festival a dévoilé de nouveaux éléments dans la programmation de l’événement.

Entre autres, pendant la journée, différentes attractions seront en place pour les plus petits comme six jeux gonflables et les amuseurs publics «Les Fous du roi » qui s’occuperont de l’animation et de l’amusement des jeunes avec des maquillages et toutes sortes d’activités.

Gino Cantin de Pyromax, une entreprise bien connue dans ce domaine et qui compte notamment dans sa liste de clients, conçu les feux d’artifices du 400è anniversaire de la Ville de Québec, sera présent pour les visiteurs et amateurs de feux d’artifices.

Gino Cantin et d’autres artificiers professionnels participeront activement pendant les trois jours du Festival pour encadrer les participants amateurs, réaliser des ateliers de perfectionnements et naturellement, offrir le grand feu professionnel qui sera présenté lors de la finale du dimanche soir.

Trente participants, soit 15 équipes de deux seront en compétition les trois soirs. Chaque équipe est commanditée par des entreprises d’ici.

La compétition pyrotechnique de catégorie amateur se déroulera chaque soir alors que cinq équipes disposant chacune d’un budget de 500 $ à 2000 $ maximum, s’affronteront dans le but de remporter le trophée de la journée. Il y aura donc trois gagnants à l’issue de ce festival.

Les conceptions pyrotechniques des artificiers amateurs seront suivies d’un feu de catégorie professionnelle chaque soir.

Sylvain Laplante et son fils Anthony, responsables de l’organisation, présenteront le résultat de leurs efforts pour en mettre plein la vue le vendredi soir.

Un groupe de Québec, les artificières Sandra Quessy et Caroline Pouliot mieux connue dans ce domaine sous le nom des « Pink Ladies Fireworks » présenteront un spectacle fabuleux dans la catégorie hors-concours pour clôturer les activités du samedi soir.

Le gros show de fermeture sera évidemment Pyromax qui prévoit présenter un déploiement de feux très prometteur.

S’il pleut, le Festival aura lieu la fin de semaine suivante, beau temps, mauvais temps. avec un déploiement de feux très prometteur.

La sécurité

Un volet très important de ce Festival et de la compétition mise sur la sécurité du public.

Des spécialistes seront sur place entouré d’autres kiosques pendant la journée afin de donner des trucs pour que les feux familiaux soient plus jolis et sécuritaires.

Sylvain Laplante sera là également pour parler de ses concepts stabilisateurs innovateurs et en instance de brevet pour expliquer aux artificiers amateurs comment ces instruments peuvent permettre à tous de faire des feux d’artifices à la maison sans aucun danger.

Ils pourront également renseigner le public à propos des lois et règlements qui régissent dans diverses municipalités.

Lors du festival, toutes les activités débutent à 13 h et les déploiements de feux d’artifices se font à 21 h 30 par les participants amateurs.

Les feux de fermetures des organisateurs se feront le 17 juillet à 24 h.

Partager cet article