Jazz Affair : Une chanteuse du Lac en nomination aux Prix Junos

Par Janick Émond
Jazz Affair : Une chanteuse du Lac en nomination aux Prix Junos
L’ensemble a cappella Jazz Affair est en nomination au gala des Prix Junos 2020. (Photo : courtoisie)

La chanteuse originaire du Lac-Saint-Jean Camille Legault-Coulombe et son groupe a cappella Jazz Affair sont en nomination au prochain gala des Prix Junos, qui aura lieu du 13 au 15 mars prochain à Saskatoon.

Le groupe, composé également de Luce Bélanger, de Jeff Aubin, de Christian B. Poulin, Louis Laprise et de Marie-Pier Deschênes, voit ainsi son deuxième album sorti en février 2019, Wishes, être en nomination pour l’Album Jazz vocal de l’année.

« C’est un bel accomplissement, vraiment. C’est une belle tape dans le dos, nous sommes fiers de cet album que nous avons lancé l’an dernier. De recevoir une nomination dans cette catégorie, aux côtés d’autres chanteurs et chanteuses, parce que nous sommes le seul ensemble a capella en nomination, c’est une belle étape pour nous », raconte Camille.

Elle ajoute que la situation est excitante, puisqu’il s’agira de leur première présence à un évènement musical de cette envergure.

« C’est stressant, mais dans le bon sens du terme. On n’y voit que du positif. Ce sera l’occasion de discuter avec des gens du milieu et de se faire des contacts ! Nous sommes vraiment curieux de voir comment ça va se passer. »

Album

L’album Wishes est le deuxième produit par l’ensemble a cappella.

« On était vraiment confiant de cet album, nous sommes très fiers de ce que nous avons fait. Nous nous sommes dépassés au niveau musical avec l’enregistrement de l’album, que nous avons d’ailleurs fait de notre poche, sans subvention. C’est notre bébé, nous sommes impliqués dans tous les aspects de cet album et de voir qu’il a une reconnaissance à un aussi gros gala, c’est une belle confirmation du travail que nous avons mis dans ce projet. »

L’album est constitué de chansons d’origine américaine, sous des standards de jazz, et de compositions faites par le groupe.

Outre Camille, il y a également Marie-Pier et Louis qui ont un lien avec la région. Louis est le petit-fils du fondateur du département de musique du Collège d’Alma, Normand Laprise, alors que Marie-Pier, elle, a étudié dans ce même programme il y a quelques années.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des