Le spectacle « Pour un flirt » présenté à la Boîte à Bleuets

Le spectacle « Pour un flirt » présenté à la Boîte à Bleuets

Nathalie Boulanger est directrice artistique et dg de l'École de formation musicale d'Alma.

CHANSONS. Dans une nouvelle formule, à la Boîte à Bleuets, l’École de formation musicale présentera trois représentations de son spectacle de chant « Pour un flirt », ces 6, 7 et 8 mars, à compter de 20 h.

« Avec le titre Pour un flirt, on s’entend que l’on va parler d’amour. Aucun solo, que des duos et des mélanges de tous genres, avec quelques numéros rétro et un répertoire très actuel, pour un total de quelque 23 chansons », explique Nathalie Boulanger, directrice générale de l’École de formation musicale d’Alma et directrice artistique du spectacle.

Sur scène on retrouvera quelque 18 chanteurs et chanteuses, soit des professeurs de chant de l’école et des élèves avancés en chant.

Ils seront accompagnés sur scène d’une équipe de quatre musiciens, soit Robin Grevais à la guitare, Hugo Pelletier à la base, Dany Gervais à la batterie ainsi que Louis Landry au piano.

Les deux dernières années, ce spectacle était présenté à la Salle Michel Côté. Cette année, l’École essaie une nouvelle formule de trois représentations, à la Boîte à Bleuets.

« Pour nous, la Boîte à Bleuets, c’est une première, une nouvelle formule et une nouvelle salle. Il va y avoir une nouvelle ambiance, plus familiale, plus conviviale et plus amicale. Ça va être un spectacle de variétés nouveau genre. C’est un vent de changement pour nous aussi », lance Nathalie Boulanger.

La dimension plus réduite de la scène apportera un changement dans les chorégraphies et une mise de l’accent davantage sur les voix.

« Ce spectacle, il est toujours dans un esprit de plaisir. On travaille de façon professionnelle. On donne tous le maximum car on a tous la même passion de chanter. On veut partager ce plaisir-là avec le public », ajoute la directrice artistique.

La Boîte à Bleuets compte quelque 120 places assises. Cependant, pour les trois spectacles, la verrière va être ouverte, ce qui porte à quelque 150 le nombre de spectateurs pour chacune des trois représentations.

Des billets seront disponibles à la porte au coût de 25 $.

Partager cet article