Le théâtre d’automne va revivre au Mont Lac-Vert

Le théâtre d’automne va revivre au Mont Lac-Vert

Une nouvelle fois, l’automne sera animé au Mont Lac-Vert avec la présentation de la pièce de théâtre « Berthe et Rose en Floride ». Réalisée par Annie Deschênes et sa Troupe des Bonnes Heures, tous les profits des quatre présentations seront remis à la Maison répit-dépannage d’Alma.

Annie Deschênes n’en est pas à ses premières armes en la matière car il s’agira de sa 4e production du genre où tous les profits sont remis à une personne dans le besoin ou un organisme du milieu. Il y a deux ans, ce sont 10 040 $ qui ont été remis sous cette forme. « On ne se fixe pas d’objectif financier mais on sait qu’il y a un besoin. Notamment, pour ce qui est de la Maison répit dépannage d’Alma, je sais très bien que quatre familles d’Hébertville profitent régulièrement des services de cet organisme, ce qui me motive d’autant, moi même et les membres de la troupe, à embarquer une nouvelle fois dans l’aventure », lance-t-elle.

Quant au choix de la pièce, c’est tout simplement un coup de cœur envers cette comédie de Gérard Poirier qui met en scène Rose et Berthe, deux amies dans la soixantaine, qui réalisent un rêve caressé depuis cinq ans, soit de passer deux mois en Floride.

Malheureusement, au deuxième jour de leur voyage, elles perdent toutes leurs économies au jeu. Pour s’en sortir et ne pas perdre la face, elles deviennent donc « waitresses » dans une pizzeria pour payer leur séjour. Mais grâce à Jean-Claude, le fils de Rose, elles feront la rencontre de Spencer, un multimillionnaire qui ne demande pas mieux que de les aider.

Annie Deschênes réalise cette comédie amusante alors qu’elle a réuni autour d’elle des comédiens qui la suivent depuis le début, soit Robin Lajoie, Camil Côté, Pauline Potvin et Lucie Tremblay. « Je suis très fier de mes comédiens car au fil des années, ils ont développé une belle complicité sur scène et ils ont une facilité à dialoguer », souligne Annie Deschênes.

Avec le temps et l’expérience, elle connait mieux les lieux du théâtre d’automne au Mont Lac-Vert. Cette année, elle a décidé de limiter à quelque 200 le nombre de places pour chaque représentation. « On est déjà monté à 275 places mais mon objectif est que les gens qui paient aient un bon repas et un bon spectacle. Si tu vois mal et entend mal, tu n’aimeras pas ta soirée et tu ne reviendras pas », souligne Annie Deschênes.

Non seulement, elle a choisi de limiter les places, mais pour ce qui est de la scène, elle sera présentée en deux plateaux qui seront surélevés de quelque 24 pouces afin que les gens, peu importe leur place dans la salle, puisse bien voir et ne rien manquer du spectacle. « Pour l’instant, quatre représentations sont prévues, soit les samedis 25 octobre et les 1er, 8 et 15 novembre. On peut cependant ajouter des représentations supplémentaires pour les groupes corporatifs », souligne Annie Deschênes.

Pour la soirée, différents forfaits sont proposés aux spectateurs et ce, en collaboration avec le traiteur Banquet Royal, de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Ainsi, le forfait souper/théâtre est proposé pour la somme de 45 $ par personne et comporte quatre services. Les gens peuvent également réserver uniquement pour assister à la pièce de théâtre pour un montant de 20 $ par personne. Ces deux activités débutent respectivement 18 h et à 20 h, selon le forfait retenu.

En raison du nombre limité de places, les gens sont invités à réserver tôt au 418-349-8342.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des