Odyssée des bâtisseurs : Le film interactif repoussé en 2021

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Odyssée des bâtisseurs : Le film interactif repoussé en 2021
Ici, un film interactif 360 présenté il y a quelques années. Les films interactifs de l’Odyssée des Bâtisseurs sont présentés dans un ancien château d’eau. (Photo : Courtoisie)

Prévu pour sortir cet été, le nouveau film immersif à 360 degrés dans le château d’eau de l’Odyssée des Bâtisseurs est repoussé à l’été 2021. Malgré que le film soit bien avancé, le confinement total relié à la COVID-19 a empêché le tournage des dernières images.

« Le 24 mars, on devait faire des tournages d’hiver pour le film, mais le 23, le gouvernement annonçait le confinement total et la fermeture de pratiquement toutes les entreprises au Québec. On a donc annulé les tournages. On avait aussi des tournages intérieurs avec des enfants qui devaient avoir lieu, mais qui ont été annulés », explique la directrice de l’Odyssée des Bâtisseurs, Catherine Binet.

Elle ajoute que des discussions ont eu lieu afin de trouver des alternatives, comme la création d’animation ou encore d’illustrations. Cependant, on a conclu qu’il valait mieux peaufiner la production au cours de l’année et reprendre les derniers tournages l’hiver prochain.

Les restrictions imposées par le gouvernement concernant, notamment, la distanciation sociale rendaient également les choses beaucoup plus complexes.

« Normalement on peut entrer une quarantaine de personnes dans le château d’eau, mais là avec les mesures de distanciation, on devait limiter à seulement 8 personnes. On ne voulait pas non plus lancer notre film dans la situation actuelle, dans une année très différente et on ne sait pas si les touristes seront présents. On voulait lancer le projet dans les meilleures conditions possible et cette année, ces conditions-là ne sont pas là. »

Impact

L’impact de ne pas présenter de film dans le château d’eau cet été ne devrait pas être catastrophique pour l’Odyssée des Bâtisseurs.

« S’il n’y avait pas eu la covid et que nous n’avions pas eu notre film, nous aurions eu un impact négatif certainement. Mais là, tout le monde est dans le même bain. On offre quand même cet été trois belles expositions, nous avons notre parcours accessible avec notre piste d’hébertisme pour les enfants, les sentiers d’interprétation, le belvédère du château d’eau. Donc de ne pas avoir de film cet été, ce n’est pas catastrophique. »

Film

Rappelons que le film permettra de découvrir le Lac-Saint-Jean et les gens qui l’habitent. Il s’agira du troisième film présenté dans le château d’eau.

Le projet est évalué à 600 000 $.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des