Photographie : Simon Émond expose dans les rues de Métabetchouan

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Photographie : Simon Émond expose dans les rues de Métabetchouan
(Photo : TRIUM MÉDIAS - Janick Émond)

Le photographe originaire d’Hébertville, Simon Émond, voit son exposition « Noir Sirène » être exposée un peu partout dans Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Ses photos, prises lors d’un voyage en Norvège il y a quelques années, ont ainsi été imprimées en format géant afin de les afficher à différents endroits extérieurs.

« Je n’aime pas vraiment afficher en salle, c’est niché. Je veux que n’importe qui puisse tomber sur une œuvre en se promenant, faire découvrir l’art, en quelque sorte, à tout le monde », raconte-t-il lors de la soirée de lancement, le 17 juillet dernier.

Exposer à l’extérieur les clichés en noir et blanc peuvent donner une tout autre signification selon le moment de la journée.

« Grâce à l’éclairage des lumières de rue ou de la lune, ça vient ajouter un quelque chose de plus. Certaines photos peuvent devenir orangées en soirée et c’est ça qui est fantastique », ajoute-t-il.

N’étant pas à l’abri des intempéries et des bris, l’état des œuvres n’inquiète pas tellement Simon. Il explique que c’est une autre des choses que rend l’art de rue si intéressant et beau.

L’exposition à ciel ouvert a pour but d’animer les espaces publics tout en contribuant au développement culturel de la municipalité.

« En affichant des œuvres comme celles-ci, ça permet de faire découvrir notre belle ville aux gens. Une personne peut tomber sur une des photos par hasard et finalement s’informer et aller voir les autres dispersés ailleurs », soulève le maire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, André Fortin.

L’exposition a lieu jusqu’au 31 octobre prochain.

Simon Émond

Simon est un photographe autodidacte dont le travail se situe à mi-chemin entre l’art et le documentaire. En 2015, il a remporté le prix de la Fondation de l’Entrepreneurship du Québec. Il a également exposé au Zoom Photo Festival Saguenay, au Centre national d’exposition, au Festival international de cinéma francophone en Acadie et il est le seul artiste à avoir fait une exposition solo sur le pont Sainte-Anne à Chicoutimi.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des