Reste chez vous, on arrive : Un concept qui a charmé la population

Par Janick Émond
Reste chez vous, on arrive : Un concept qui a charmé la population
Six artistes ont participé aux sept tournées ambulantes présentées par Festirame et Alma Spectacles. (Photo : Courtoisie)

Festirame et Alma Spectacles ont conclu, le 27 août dernier, la tournée de spectacles dans les rues Reste chez vous, on arrive. L’évènement, qui a débuté au début juillet, aura offert aux citoyens sept spectacles déambulatoires.

Chacun des quartiers de la municipalité a reçu la visite d’un artiste, installé dans la boite d’un camion équipé de haut-parleurs.

Ce sont six artistes qui auront participé à l’évènement. Bruno Rodéo aura ouvert le bal, en plus d’être le dernier artiste à déambuler dans les rues d’Alma la semaine dernière. Sara Dufour, Marc Déry, Pascal Néron, Pépé et sa guitare ainsi que Gab Bouchard sont les autres chanteurs qui ont participé à Reste chez vous, on arrive.

Défi

Ce fût un réel défi pour les artistes de participer à l’évènement, selon Janie Maltais.

« Ils ont trouvé ça exigeant comme évènement. Pour un artiste, être dans une boite de camion et jouer pendant que le camion se promène dans les rues, qu’il monte et descend des côtes, ce n’est pas évident », mentionne la directrice générale de Festirame.

Pour cette raison, les organisateurs ont dû ajuster leurs trajets en cours de route.

« C’était trop long et exigeant pour l’artiste. En plus, nous avons eu un été très chaud, ce qui n’était pas facile non plus. Mais dans l’ensemble, ils étaient tous très satisfaits de leur expérience. »

Public

Le public a également bien aimé le concept, même si quelques ajustements ont été nécessaires.

« Ils n’étaient pas habitués à une telle formule. Ils trouvaient ça court, l’artiste ne passait que quelques secondes, quelques minutes devant chez eux. »

Mais avec le temps, les gens se sont habitués et ils ont commencé à se rassembler.

« Au début, le monde restait sur leur terrain et ils ne bougeaient pas vraiment. Mais plus ça avançait, plus ils se rassemblaient et organisaient des petites fêtes de voisins pour assister aux spectacles. »

Bilan

Dans l’ensemble, Festirame se dit très satisfait du résultat et peut se dire mission accomplie.

« Nous voulions rejoindre les gens et dynamiser la ville, ce que nous avons réussi. Nous sommes très heureux de ça. »

Pour l’instant, il est trop tôt pour savoir si l’évènement pourrait revenir.

« On a hâte de retrouver notre scène et tenir un Festirame traditionnel. Mais les gens ont aimé la formule, donc la porte n’est pas fermée. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des