Rose-Coralie Audet parmi les finalistes

Rose-Coralie Audet parmi les finalistes

Rose-Coralie Audet est ici photographiée en compagnie de la chanteuse Marie-Élaine Thibert.

Il y a quelques jours, Rose-Coralie Audet, 9 ans, de Saint-Bruno, a appris avec joie qu’elle faisait partie des dix finalistes sélectionnées dans le cadre du concours «Chanter en duo avec Marie-Élaine Thibert». Parmi plus de 300 jeunes participantes, elle est la seule du Saguenay-Lac-Saint-Jean à avoir été choisie pour passer une audition devant la populaire chanteuse québécoise.

Au cours de l’été, Marie-Élaine Thibert a annoncé qu’elle était à la recherche d’une jeune chanteuse âgée entre 8 et 12 ans pour enregistrer un duo avec elle sur son cinquième album dont le lancement est prévu pour octobre. Les jeunes intéressées devaient chanter sur vidéo la chanson «Dans chacun de mes silences» et faire parvenir un lien via You Tube. Par la suite, une sélection a été faite parmi tous ces enregistrements.

Comme les neuf autres finalistes, Rose-Coralie s’est rendue à Montréal samedi dernier pour prendre part à une audition au cours de laquelle elle a discuté avec la chanteuse et interprété une chanson devant elle. Au moment d’écrire ces lignes, nous ne connaissions pas le nom de la grande gagnante. Mais quelle que soit l’issue du concours, Rose-Coralie Audet aura la chance de monter sur scène avec Marie-Élaine Thibert lors de sa prochaine tournée de spectacles dans la région.

Depuis trois ans, Rose-Coralie étudie le chant à l’École de formation musicale d’Alma dirigée par Nathalie Boulanger. Elle fait la fierté de son professeur de chant Audrey-Ann Néron et bien sûr de ses parents Marie-Josée Jean et Stéphane Audet. Devenir chanteuse est l’un des grands rêves de la jeune fille. Au cours des dernières années, elle a participé aux spectacles de l’École de formation musicale d’Alma. De plus, elle est montée sur scène dans le cadre du «Week-end tente» à Saint-Bruno, lors du Festival «La Note en folie» à Saint-Augustin et à l’occasion des festivités de la Plantation du mai à Hébertville-Station.

Partager cet article