SortART; un projet unique au Québec

SortART; un projet unique au Québec
STÉPHANIE GIRARD ET le conseiller Jocelyn Fradette

Le comité des Arts et de la culture de la Ville d’Alma ne cesse d’innover afin de permettre à plus de personnes d’assister aux spectacles présentés à l’Auditoriun. Après avoir mis en branle plusieurs projets tels que les matinées scolaires, le Pas-Soir de théâtre, dès septembre prochain, le projet SortART, un projet unique au Québec, se met en branle.

« Il s’agit d’une initiative unique qui n’existe nulle part au Québec pour le moment. Ce projet est inspiré d’une récente mission culturelle effectuée en Alsace. Lors de ce séjour, nous avons appris que l’Opéra de Paris notamment, et quelques autres salles de production, offraient la possibilité aux gens d’assister aux différents spectacles à un coût moindre. Les billets non vendus étant disponibles à tous, une demi-heure avant le début de la représentation », souligne le président du comité des Arts et de la culture à la Ville d’Alma, Jocelyn Fradette. « Toute l’équipe de l’Auditorium d’Alma a accepté de prendre en charge ce projet et aujourd’hui, nous pouvons annoncer la mise en place du projet SortART pour l’automne prochain. Tous les spectacles présentés à l’Auditorium sont touchés par ce nouveau programme. Ainsi, dans les dernières 20 minutes précédant les spectacles, les jeunes pourront prendre possession des sièges restants au coût de 10 $, tout compris », précise Jocelyn Fradette. « Depuis cinq ans, bien des efforts ont été investis pour augmenter l’accessibilité aux spectacles diffusés à l’Auditorium aux jeunes. La multiplication des projets a obtenu des résultats impressionnants. Plus de 5 000 jeunes de toutes les tranches d’âges confondues et dans toutes les institutions établies sur notre territoire ont pu bénéficier notamment du programme Pas-Soir de théâtre. Les jeunes qui ont participé à ce programme étaient transportés dans leurs municipalités respectives grâce à la précieuse collaboration du Groupe Autocars Jeannois. Au dernier gala Rideau, l’Auditorium d’Alma était d’ailleurs mis en nomination au prix “Initiative”, soulignant l’excellence de son action jeunesse », rappelle Jocelyn Fradette.

La mise en place du nouveau projet SortART vise deux objectifs soit d’offrir aux jeunes un contact privilégié avec les arts de la scène et de leur faire découvrir l’Auditorium : « C’est en quelque sorte un projet-pilote que nous mettons en place et nous souhaitons que les jeunes aillent profiter pleinement de cette opportunité », de conclure Jocelyn Fradette.

Une programmation pleine de promesses

« Quelque 16 328 spectateurs ont assistés aux différents programmes de la 36e saison de spectacles. Ce qui représente une augmentation de près de 1 000 personnes en comparaison à la saison précédente. Pour le prochain automne, le volet “humour” revient en force avec la présence sur scène de Jean-Michel Anctil, Mario Jean, Peter McLeod et André Sauvé », souligne Stéphanie Girard, responsable des communications et du développement à l’Auditorium. « Le volet “artistique”, nous réserve également de très bons moments avec entre autres Robert Charlebois, Pierre Lapointe et Lhasa de Sela, plus connue sous le nom de scène Lhasa. C’est une chanteuse américano-mexicaine vivant au Québec. Elle chante d’une voix grave et profonde et dans trois langues des Amériques : anglais, français et espagnol. Cette année, elle ne fait que quatre sorties sur scène et les gens d’Alma sont privilégiés de pouvoir compter sur sa présence », poursuit Stéphanie Girard. « Cette année, l’Auditorium présentera, l’une de ses meilleures saisons en classique. En décembre, nous pourrons compter sur la présence de Marie-Nicole Lemieux, une contre alto québécoise native de Dolbeau-Mistassini. Marie-Nicole Lemieux a fait ses études au conservatoire de musique de Chicoutimi et au conservatoire de Montréal. Elle connaît le succès en 2000 grâce au Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique, où elle remporte le Prix de la Reine Fabiola (1er prix) et le prix spécial du Lied. Elle est la première Canadienne à remporter cet honneur, ce qui lui permet d’acquérir une reconnaissance internationale tant en récital qu’à l’opéra et en concert », conclut Stéphanie Girard. La 37e saison des spectacles à l’Auditorium nous réserve près d’une cinquantaine de représentations, d’un niveau très relevé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des