Steeve Desgagné et son Graceband en spectacle à Alma

Steeve Desgagné et son Graceband en spectacle à Alma

Ce samedi 14 mars, Steeve Desgagné et son Graceband investiront la salle Michel-Côté d’Alma dans le cadre de leur tournée Let it be me, du même nom que leur album lancé en 2013.

« On revisite le répertoire d’Elvis et on le présente avec un band complet comme on en voit dans les grosses productions à Las Vegas », souligne le chanteur saguenéen. Ce sont de très bons musiciens, un pianiste, un claviériste, un batteur, un percussionniste, deux guitaristes, un bassiste et deux choristes qui performent sur scène et qui ont une bonne chimie. »

«De nos jours, plusieurs artistes utilisent des trames sonores, alors que dans notre spectacle, ce que les gens entendent c’est vraiment joué. Notre équipe de musiciens, c’est ma fierté», précise-t-il. Parmi ceux-ci, on retrouve d’ailleurs ses frères Rocky, Richard et Lino.

Longue carrière

Déjà vers l’âge de 20 ans, Steeve Desgagné chantait et se produisait dans les salles, bars ou lors de party privé. Durant les années 90, c’est au Vio Restaurant qu’il a véritablement appris le métier de la scène. Au fil du temps, il a présenté différentes productions, dont Presleymania et Je m’voyais déjà.

Après la diffusion de l’émission On connaît la chanson à laquelle il a participé en septembre 2012, il a surfé sur sa popularité durant environ un an et demi. « On a profité de ce momentum pour se produire plus souvent », explique-t-il.

Depuis, il se consacre à sa carrière de chanteur à temps plein. « Maintenant je dois provoquer plus de choses. Je n’attends plus qu’on m’appelle », indique-t-il.

Steeve Desgagné souhaite continuer de chanter et d’en faire son métier, pour avoir cette chance d’offrir au public des spectacles de qualité. « On a tout ce qu’il faut: de l’émotion, de l’humour et des performances vocales et musicales. Les gens nous suivent et on gagne de plus en plus d’adeptes », conclut-il.

Partager cet article