Un concours d’écriture de chanson pour les 50 ans de la FADOQ

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Un concours d’écriture de chanson pour les 50 ans de la FADOQ
(Photo : iStock)

Pour célébrer ses 50 ans d’existence, la FADOQ Saguenay—Lac-Saint-Jean—Ungava lance un concours d’écriture d’une chanson, en collaboration avec le département de musique du Collège d’Alma. Cette chanson deviendra ainsi la chanson thème des fêtes du 50e de la FADOQ.

L’organisation propose ainsi comme thème « Une vie en mouvement », afin que cette chanson témoigne des valeurs de la FADOQ, soit celles du partage, de la force du groupe, d’une vie active et des liens entre les générations. Un prix de 500 $ sera décerné au gagnant ou aux gagnants.

« Le Collège d’Alma est heureux de contribuer à ce projet original et de mettre à la disposition de la FADOQ la grande expertise de ses enseignantes et enseignants en Musique de même que les infrastructures modernes du Département de technologies sonores pour l’enregistrement de la chanson gagnante. Notre établissement d’enseignement supérieur est toujours ouvert aux initiatives porteuses mises de l’avant par la communauté », souligne Josée Ouellet, directrice générale du Collège d’Alma.

« Ce concours, c’est aussi une façon de créer un beau contact avec le milieu, toutes générations confondues. Il sera sûrement intéressant de voir le regard qu’on porte sur notre organisation, la plus importante dans la région pour les aînés, mais surtout sur le temps qui passe et la vie qui continue, quel que soit l’âge », ajoute pour sa part Patrice St-Pierre, directeur général de la FADOQ Saguenay—Lac-Saint-Jean—Ungava.

Le concours est ouvert à tous les résidents du Saguenay—Lac-Saint-Jean—Ungava. Pour y participer, il ne suffit que d’écrire la musique et les paroles d’une chanson en français, et ce, en respectant le thème mentionné ci-haut. Les chansons seront présentées à un jury anonyme.

Les participants au jusqu’au 28 juillet 2022 pour envoyer leur chanson à la FADOQ. Ils doivent au préalable s’inscrire sur le site web de l’organisation ou encore, en contactant le bureau régional.

Partager cet article