Un fait vécu à saveur humoristique : PB Rivard s’amène à Alma

Isabelle Tremblay
Un fait vécu à saveur humoristique : PB Rivard s’amène à Alma
PB Rivard présentera son nouveau spectacle à Alma le 6 juin. (Photo : Courtoisie)

L’humoriste PB Rivard sera bientôt de retour à Alma pour présenter son deuxième spectacle solo Ma thérapeute est morte.

Et dans la réalité, la thérapeute qui l’a accompagné pendant 10 ans est bel et bien morte.

« Je suis sobre de l’alcool depuis neuf ans et c’est en grande partie grâce à elle. Elle était intervenante en alcoolisme et toxicomanie et son parcours était particulier », affirme l’humoriste de 32 ans, qui sera au Café du Clocher, le 6 juin.

Sur les planches, PB Rivard aborde de manière humoristique cette histoire qui lui a permis de se reprendre en main.

« Grâce à elle, j’ai fait un virage à 180 degrés. C’est ma manière de lui rendre hommage. Les gens rient aux éclats et en même temps, ils repartent avec certains outils qui font réfléchir », explique-t-il.

Sujet encore tabou

« Les gens ont encore beaucoup de préjugés par rapport à la thérapie. Je pensais qu’on avait cassé ça, mais il y a encore des personnes qui pensent que les gens qui consultent sont des fous. C’est un orgueil mal placé », déplore PB Rivard.

Par le biais de l’humour, il aborde le sujet pour changer la perception de ceux qui n’osent pas demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin.

« Quand ton char est brisé, tu vas au garage. Quand c’est ta tête qui est brisée, il faut consulter. Il n’y a aucune honte là-dedans », insiste-t-il.

Rôdage

Ma thérapeute est morte est présentement en tournée de rodage. Le spectacle sera lancé cet été lors du festival Juste pour rire. D’ici ce moment, il sera bonifié.

« J’en suis à l’étape où je coupe des petits bouts et que j’écris de nouvelles blagues. Les gens réagissent super bien. C’est un show universel qui touche des gens de tous les âges », conclut PB Rivard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des