« Voir le son » : Un projet à Cuba inoubliable pour des étudiants du Collège d’Alma

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
« Voir le son » : Un projet à Cuba inoubliable pour des étudiants du Collège d’Alma
Les Cubains et les étudiants du collège devant la murale. (Photo : Courtoisie)

Six étudiants du Collège d’Alma ont vécu une expérience inoubliable lors d’un voyage à Santiago, à Cuba, du 17 au 30 mai dernier.

Dans le cadre du projet « Voir le son », Liam et Gabriel Awashish (Sciences humaines), Jérémy Nadeau (Arts, lettres et communications), Alexanne Taillefer ainsi que Kelly et Alexandra Landry (Arts visuels et numériques) sont allés à la découverte d’une toute nouvelle culture.

Ils étaient accompagnés par l’enseignante en Arts visuels et numériques Michelle Laforest et de la professeure d’espagnol Luz Perdom Pinzon. Cette dernière a agi, en partie, comme traductrice.

« Il y a beaucoup de possibilités et de besoins d’échanges de connaissances pour Cuba avec le Québec. La culture de Cuba s’ouvre beaucoup à notre province et nous en avons eu la preuve lors de notre passage là-bas », mentionne l’enseignante, accompagnatrice et instigatrice du projet, Michelle Laforest.

Le groupe du collège a résidé, lors des deux semaines de voyage, dans une résidence/hôtel, en plein cœur du centre-ville de Santiago.

Lors de leur périple, ils ont visité de nombreuses écoles et ils ont discuté de possibilités de projets avec l’Université de Oriente. Ensemble, ils ont pu réaliser une murale sur un mur intouchable d’un établissement gouvernemental.

« Ça n’a pas été nécessairement facile parce que ça demande beaucoup d’autorisations, mais nous les avons finalement reçues et nous avons pu réaliser le projet. On peut dire que nous avons été choyés », indique Michelle Laforest.

Pour réaliser des projets culturels, l’enseignante avait dû emporter elle-même des pots de peinture et l’équipement nécessaire, puisque ce n’est pas accessible à l’endroit où ils allaient.

Tout ça les aura finalement menés jusqu’à un plateau de télévision local afin de parler de leur projet et de leur visite.

L’an prochain

Comme tous les étudiants qui ont participé au voyage ont adoré leur expérience, Michelle Laforest a bien l’intention de faire des demandes d’autorisations au collège afin d’y retourner l’an prochain, si d’autres personnes souhaitent y prendre part.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des