Desserte aérienne Alma-Roberval-Montréal : Possible retour du service cet été

Desserte aérienne Alma-Roberval-Montréal : Possible retour du service cet été

Crédit photo : Courtoisie

Le retour des vols réguliers à partir des aéroports d’Alma et de Roberval vers Montréal pourrait être effectif dès la prochaine saison estivale, selon Marc Moffatt, directeur général de la CIDAL (Corporation d’innovation et développement Alma-Lac-Saint-Jean-Est).

«Nous sommes optimistes que le projet pourrait voir le jour à l’été 2019. Selon l’étude de faisabilité et la validation des besoins en matière de transports lors d’un sondage effectué à la grandeur du Lac-Saint-Jean, il y a un véritable besoin et beaucoup d’intérêt » dit-il.

Toutefois, les fonds qui ont été demandés au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) pour la confection et l’élaboration d’un plan d’affaires se font toujours attendre. En novembre, la MRC de Lac-Saint-Jean-Est a déposé une demande d’aide financière auprès du MAMOT.

« Nous avons convenu de mandater Explorer Solutions pour la préparation du plan d’affaires. Cette firme de services-conseils est impliquée dans la démarche depuis le début. »

La préparation du plan coûtera quelque 43 000 $. Tout le montage financier y sera détaillé.

« La contribution des gouvernements provincial et fédéral, de la CIDAL, des villes, des MRC et des entreprises locales sera nécessaire pour assurer la pérennité des opérations », insiste Marc Moffatt.

Étude de faisabilité

Le volume annuel de passagers qui auraient besoin d’aller à Montréal sur une base annuelle est de 2 367 personnes. C’est du moins les résultats d’une étude de faisabilité réalisée il y a près d’un an concernant les vols commerciaux à partir des aéroports d’Alma et de Roberval. Une tarification de 500 $ pour un vol aller-retour dans la Métropole serait tolérée, selon les répondants au questionnaire.

Transporteur : Panorama Aviation lève la main

L’entreprise jeannoise Panorama Aviation veut devenir le transporteur officiel qui opérera le service de desserte aérienne régulière entre la région et la Métropole.

La direction de Panorama Aviation travaille en collaboration avec les élus municipaux et la Corporation d’innovation et développement Alma-Lac-Saint-Jean-Est (CIDAL) en marge du retour du service. Celui-ci n’est plus disponible depuis novembre 2013.

« Une coopérative régionale de service aérien devrait voir le jour dans les prochains mois pour chapeauter le retour éventuel de vols réguliers à partir des aéroports d’Alma et de Roberval, » avance Jimmy Emond, président de l’entreprise.

« Nous avons un intérêt pour offrir nos services. Nous avons un point de service à Saint-Hubert, ce qui pourrait faciliter la logistique pour la gestion des passagers. »

Bien que la CIDAL et que la ville d’Alma se soient impliquées dans le financement et le démarrage de Panorama Aviation, Marc Moffatt se montre prudent quant à la désignation du transporteur officiel qui assurera les vols réguliers.

« Nous ferons la démarche en toute transparence. La coop favorisera les entreprises locales, mais il y a des aspects légaux que nous devrons respecter en marge du processus. »

Échecs

Par le passé, Pascan Aviation et Starlink Aviation ont tenté de desservir les voyageurs du Lac-Saint-Jean à partir des aéroports d’Alma et de Roberval. Faute de rentabilité, les lignes aériennes sont disparues.

Pour Jimmy Emond, la prochaine formule qui sera mise en place devrait assurer la pérennité du service. « Avec la mise en place d’une coopérative régionale, la recette sera bien différente que par le passé. Pour notre entreprise, ça se veut aussi un engagement social à l’égard de la population. »

 

 

Poster un Commentaire

avatar