Les citoyens de Saint-Nazaire et Labrecque parmi les plus taxés

Les citoyens de Saint-Nazaire et Labrecque parmi les plus taxés

COMPARAISONS. Il devient difficile, voire hasardeux de comparer les municipalités de la MRC Lac-St-Jean-Est sur une base de taxation. En fait, chacun y trouve son compte et choisit sa municipalité d’adoption soit par coup de cœur ou par attrait géographique.

CONSULTEZ NOTRE CARTE INTERACTIVE.

Les variantes sont multiples et dans les municipalités dévitalisées où l’on retrouve peu d’entreprises en mesure d’apporter des revenus de taxes commerciaux, ce sont les citoyens qui doivent assumer toute la part des revenus pour assurer les services.

Par exemple, si on utilise comme base de calcul la facture des taxes municipales et scolaires conjuguées, c’est à Ste-Monique que la facture est la moins chère à 1957 $ en moyenne, dont 1531,58 $ en taxes municipales alors qu’à St-Nazaire, elle est de 3175 $, dont 2615,49 $ uniquement en taxes municipales. C’est à Saint-Nazaire où la facture est la plus élevée au Saguenay—Lac-Saint-Jean.Dans cette municipalité, le revenu moyen de même que la valeur moyenne des logements est beaucoup plus élevé.

Labrecque suite au second rang avec une facture de 3175 $, dont 2440,46 $ en taxes municipales.

Taux global de taxation

Si on utilise la charge nette par 100 $ RFU (revenus fonciers uniformisés), les citoyens de St-Gédéon sont à 1,24 $ alors que ceux de Desbiens, ville dévitalisée, est de 2,34 $.

Cependant, à St-Gédéon, on compte quelques industries et la valeur moyenne des maisons est de 189 907 $ alors qu’à Desbiens, la valeur des résidences est de 109 058 $, soit la 2e moins chère de la MRC après St-Ludger-de-Milot à 104 177 $.

Salaires moyens

C’est aussi à St-Gédéon que l’on retrouve les salaires moyens les plus élevés à 37 061 $ alors que les trois municipalités où les salaires moyens sont les plus bas sont respectivement Lamarche à 24 976 $, Ste-Monique à 26 347 $ et Desbiens à 27 815 $.

Contribution totale

Finalement, il est intéressant de comparer la contribution totale en dollars du travailleur moyen, propriétaires d’une maison moyenne (taxes et impôts).

Ainsi, la plus petite municipalité de la MRC Lac-St-Jean-Est, Lamarche, se retrouve en tête avec une contribution totale de 4536,56 $, suivie de Ste-Monique à 4555,43 $, de St-Ludger-de-Milot à 5205,82 et Desbiens à 5830,94 $.

À Alma, cet effort est de 7637.51 $ alors que la municipalité où le montant est le plus élevé est Labrecque à 8712,08 $.—.

À LIRE ÉGALEMENT

Qui en a le plus en poche dans Lac-St-Jean-Est?

Partager cet article