71,2 M$ en garanties de prêts par la Financière agricole en 2020-2021

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
71,2 M$ en garanties de prêts par la Financière agricole en 2020-2021
(Photo : Archives)

La Financière agricole du Québec dresse le bilan de ses activités au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la période 2020-2021. Par ses programmes de financements, elle a offert 71,5 M$ en garanties de prêts.

De ce chiffre, 70,9 M$ ont été garantis aux producteurs agricoles, dont 56,2 M$ à des entreprises laitières et horticoles. 153 projets ont été admissibles à une aide financière dans le cadre du Programme Investissement Croissance.

De plus, 33 subventions totalisant 750 000 $ ont été versées à des jeunes de la relève.

« Cette année, l’accompagnement de la clientèle est demeuré la grande priorité. Nos équipes ont déployé tous les moyens nécessaires pour assurer la continuité de nos activités avec une rapidité et une agilité qui méritent d’être soulignées. C’est d’ailleurs ces qualités qui ont permis de maintenir un taux de satisfaction de 86 % accordé par notre clientèle à l’égard des services rendus auprès des entreprises agricoles et forestières », a mentionné Yves Lefebvre, directeur régional de la Financière Agricole.

Assurances

La Financière agricole note par ailleurs que 24 M$ ont été versés aux producteurs dans le cadre de programmes d’assurance et de protection du revenu. Plus précisément, dans le cadre de l’assurance récolte, 748 clients ont été assurés et 8,6 M$ ont été versés.

Dans le cadre de l’assurance stabilisation des revenus agricoles, 431 clients ont été assurés et 8,9 M$ ont été versés en compensations.

Pour le programme Agri-stabilité, la Financière a compté 737 participants pour des paiements de plus de 1,5 M$.

Pour Agri-Québec Plus, ce sont 557 participants qui ont versé 601 000 $.

Pour Agri-investissement, 775 participants ont versé 1,1 M$.

Enfin, pour Agri-Québec, 559 participants ont versé 3,6 M$.

Partager cet article