Bercée Microbrasserie rend homme à ses racines familiales

Julien B. Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Bercée Microbrasserie rend homme à ses racines familiales
Bercée Microbrasserie a été rendu possible grâce à un effort familial. De gauche à droite : les frères Guillaume et Sébastien Bergeron; sa conjointe Madeleine Goulet; leurs parents Annie Labonté et Martin Bergeron. (Photo : Trium Médias – Julien B. Gauthier)

La nouvelle microbrasserie située à Hébertville, Bercée, a officiellement inauguré ses espaces le 22 juin dernier. Annexée au bureau d’information touristique, les frères Guillaume et Sébastien Bergeron ont déménagé la maison de leur grand-père pour y aménager les installations de l’entreprise.

En pénétrant les lieux, on y retrouve une boutique, une salle de production, une cuisine et la salle de dégustation, située dans la maison du grand-père Henri Martel, fondateur du Groupe Martel. Celle-ci, qui se situait non loin du BMR Martel à Alma, a été soigneusement déménagée en janvier dernier.

Si déménager la totalité de la maison représentait un imposant défi au niveau de la structure, seuls le rez-de-chaussée et les escaliers d’origine ont pu être conservés. Cependant, le bar, les tables et les fournitures sont constitués de bois qui préviennent de la charpente, de la véranda et même du toit.

Bercée, évoque l’histoire de la municipalité d’Hébertville, qui est le berceau du Lac-Saint-Jean. Dans un esprit de continuité, les frères Bergeron ont pu compter sur l’aide des membres de leur famille pour l’ensemble du projet.

La microbrasserie peut accueillir 98 personnes (59 à l’intérieur et 39 sur la terrasse).

Investissements

Près d’une vingtaine d’emplois ont pu être créés grâce à la nouvelle microbrasserie. « Ce sont surtout des gens d’Hébertville. Nous avons eu beaucoup de curriculum vitæ, tant de jeunes que de retraités d’ici, qui étaient très intéressés de participer au projet », explique Sébastien Bergeron.

Les deux entrepreneurs se sont notamment équipés de quatre cuves de transformation, d’une encanetteuse et d’une salle de production au goût du jour. Des investissements de près de 1 M$ ont été nécessaires pour réaliser l’ensemble du projet.

Sans mesures de distanciation sociale, 59 personnes peuvent être attablées à l’intérieur et 39 personnes, à l’extérieur.

Produits

Pour l’instant, quatre bières sont offertes : la Terre Fertile (blonde), la Kenogamichiche (Session IPA), la Martelée (IPA) et la Long Jeu (Stout). Les deux frères prévoient toutefois qu’une nouvelle bière sera ajoutée au menu tous les mois pendant l’été.

Quant au service de restauration, celui-ci offre un menu varié, allant du Burger au porc effiloché, du sandwich végétarien, du wrap jambon et tomates séchées jusqu’aux nachos.

Des thématiques seront également à l’ordre du jour, puisque des soirées vinyles sont prévues. La clientèle sera donc invitée à apporter avec eux leurs disques.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires