Incubateur entrepreneurial : un premier appel de candidatures… et un nom !

Photo de William Fradette
Par William Fradette
Incubateur entrepreneurial : un premier appel de candidatures… et un nom !
Joanne Doucet, coordonnatrice de La SUITE entrepreneuriale Desjardins a bien hâte de voir les premières entreprises s’installer. (Photo : Courtoisie)

Après l’annonce du projet d’incubateur entrepreneurial au centre-ville d’Alma cet été, le comité de mise en œuvre a dévoilé son nom : La SUITE entrepreneuriale Desjardins. Un premier appel de candidatures a été lancé pour dénicher des entreprises.

« Nous avons fait en sorte de créer une atmosphère qui stimule la création d’un écosystème entrepreneurial fort où les entreprises en démarrage pourront développer leur plein potentiel », explique Joanne Doucet, coordonnatrice de La SUITE entrepreneuriale Desjardins.

La principale offre de l’incubateur sera de mettre à la disposition des entreprises résidentes des espaces de travail à tarif préférentiel. Elles auront le choix entre des bureaux fermés ou ouverts.

Du même coup, elles bénéficieront de services tels qu’un coaching personnalisé, l’accès à des experts et des activités structurantes. Elles disposeront également de mécanismes de financement rapide, de soutien professionnel permanent, de formations sur mesure et d’un vaste réseau d’entrepreneur.

Appel de candidatures

Afin de dénicher les premières entreprises résidentes, un appel de candidatures a été lancé au cours des derniers mois. Cinq entreprises feront partie de la première mouture de La SUITE.

Au moment d’écrire ces lignes, une vingtaine de candidatures ont été reçues en provenance de divers domaines, du secteur des services à celui de l’aérospatial. L’incubateur d’Alma sera d’ailleurs le seul à vocation multisectorielle de la région. L’arrivée des entreprises à La SUITE se fera dès janvier 2020.

Objectif rétention

L’incubateur devrait bonifier l’offre de services entrepreneuriale de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est et devenir un outil d’attractivité et de rétention des jeunes entreprises, selon sa coordonnatrice. « L’incubateur permettra d’accueillir des projets créateurs d’emplois durables, d’où l’importance d’être porté par le milieu entrepreneurial pour maximiser son impact économique ».

Effectivement, La SUITE est chapeautée et aidée par un comité composé de Desjardins, de la CIDAL, de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean et du Collège d’Alma.

 

La SUITE se veut un milieu propice à l’éclosion d’idées dans une atmosphère qui favorisera un écosystème entrepreneurial fort, pour que les entreprises en démarrage puissent développer leur plein potentiel.
« C’est un projet innovant tourné à 100 % vers nos enjeux régionaux de développement économique. Desjardins ne fait pas qu’associer son nom à La SUITE, nous sommes partie prenante de l’incubateur en siégeant sur le comité de mise en œuvre et nous serons présents pour les entrepreneurs tout au long de leur parcours », a précisé Richard Villeneuve, DG de la Caisse populaire Desjardins d’Alma.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des