Portail 4 veut faciliter la vie des entreprises

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Portail 4 veut faciliter la vie des entreprises
De gauche à droite, Stéphane Tremblay, Jean-François Tremblay, Camil Morin et Jean-Mikaël Desmarais. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Les entreprises de vente en ligne peuvent compter sur un nouvel espace d’entreposage ainsi qu’un service d’accompagnement en affaires à Alma. C’est ce que propose Portail 4, qui souhaite devenir un pôle régional pour le commerce électronique.

C’est plus précisément dans les anciens locaux de l’usine Coderr, à l’intersection du boulevard Auger et de l’avenue du Pont Sud, que Portail 4 a élu domicile.

Pour les instigateurs du projet, les entrepreneurs derrières Reptil Paddle Board, Jean-François Tremblay, Camil Morin et Jean-Mikaël Desmarais (les deux derniers étant également copropriétaires de Murph Fitness), l’acquisition du bâtiment de 18 000 pieds carrés était l’occasion de faire une pierre deux coups. Stéphane Tremblay de Tactique Immobilier s’est joint au groupe d’investisseurs pour réaliser la transaction de 800 000 $.

« Au départ, on cherchait un endroit pour faire l’entreposage et la réparation des équipements de Reptil et de Murph Fitness. Mais là, avec tout cet espace-là, on s’est dit qu’on pourrait aussi permettre aux autres entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean d’en profiter », explique Jean-François Tremblay.

Actuellement, les copropriétaires de Portail 4 utilisent 6 000 pieds carrés pour leurs propres besoins, les 12 000 autres pouvant être loués par des entreprises tiers.

« Ce n’est pas obligatoire, mais on cible principalement les entreprises qui veulent vendre en ligne. Elles auront la possibilité d’entreposer leur marchandise et celles qui veulent aussi exposer leurs produits pourront se faire une section pour ça. »

Partage de connaissances

De plus, les entreprises pourront également bénéficier de l’expertise en commerce numérique acquise par les copropriétaires de Portail 4.

« Nous, on est parti de rien, alors on va pouvoir les orienter dans leurs prises de décisions et les mettre en relation avec d’autres acteurs du milieu. On va pouvoir les aider dans leur mise en marché ou dans la logistique au niveau du transport routier et maritime de leur marchandise » illustre Jean-François Tremblay, également propriétaire de l’agence numérique Eckinox.

Les intéressés peuvent se rendre au www.portail4.ca pour obtenir plus d’informations.

Ambitions

Selon Jean-François Tremblay, le projet de Portail 4 représente « un gros plus pour le développement économique de la région », mais aurait toutefois besoin d’un peu d’aide pour être propulsé.

« On est en train de valider notre potentiel avec des organismes locaux comme la CIDAL, le Hub Saguenay-Lac-Saint-Jean et Promotion Saguenay. On veut voir s’ils sont prêts à embarquer dans le projet, et si oui, à quelle hauteur, soit en temps ou en argent. »

 

Partager cet article