Un groupe d’entrepreneurs fait l’acquisition de Lettrage Flash

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Un groupe d’entrepreneurs  fait l’acquisition de Lettrage Flash
Cinq entrepreneurs de la région assureront la pérennité Lettrage Flash, une entreprise d’affichage industriel et commercial fondée il y a 37 ans à Alma. (Photo : Trium Médias - Yohann Harvey Simard)

L’entreprise Lettrage Flash d’Alma continuera de prospérer alors qu’un groupe d’investisseurs vient tout juste d’en faire l’acquisition.

Roger Laforge, Steves Simard et Dany Chassé, tous trois actionnaires de Promographe, ainsi que Marlène Claveau et Stéphanie Gagnon, propriétaires de Trium Médias ont procédé au rachat de Lettrage Flash, qui était une propriété de Robert « Bob » Saint-Laurent depuis 37 ans.

Les cinq entrepreneurs savent qu’ils reprennent les commandes d’une entreprise en santé,  Lettrage Flash étant
« vraiment un leader de l’affichage industriel et commercial dans la région », affirme Stéphanie Gagnon. Une position enviable que Bob Saint-Laurent attribue au fait que « Lettrage Flash a su s’adapter au cours des années ».

L’entreprise est aujourd’hui la seule au Lac-Saint-Jean à œuvrer dans le domaine des enseignes lumineuses, tandis qu’une seule autre entreprise se consacre au lettrage.

« Nous sommes très heureux de pouvoir assurer la pérennité de Lettrage Flash », confie pour sa part Marlène Claveau.

Précisons que c’est en leurs noms personnels, et non en celui de leurs entreprises, que le groupe a fait cette acquisition.

Restructuration

Selon Bob Saint-Laurent, le rachat de son entreprise permettra à celle-ci de devenir « plus forte, plus rapide et plus efficace ».

Les sept employés de Lettrage Flash conserveront leur emploi. Ils seront rejoints par trois autres salariés, lesquels sont actuellement à l’emploi de Promolettrage, la division « lettrage » de Promographe. Les deux entreprises fusionneront sous le nom de Lettrage Flash.

« J’avais vraiment à cœur que mes collègues de travail puissent garder leur emploi parce que, affirme Bob Saint-Laurent, c’est grâce à chaque personne qui est passée ici que l’entreprise a pu grandir ».

La fusion permettra également à Lettrage Flash de doubler ses équipements, notamment le nombre de ses imprimantes, augmentant ainsi sa productivité.

La direction générale de l’entreprise sera confiée à Nicolas Tremblay, qui y voit une « très belle opportunité de relever de nouveaux défis. »

Partager cet article