« Nos employés doivent adhérer à trois principes : Passion, service et qualité »

Publireportage
« Nos employés doivent adhérer à trois principes : Passion, service et qualité »

­Jean-François ­Morin, un jeune entrepreneur âgé de 30 ans, a les deux mains sur le volant de son entreprise qui est rapidement passée de 3 à 10 employés. Sa façon unique de transformer le bois, utilisé comme matière première pour réaliser les armoires de rêve de votre cuisine et salle de bain ou encore pour du mobilier sur mesure, a rapidement contribué à remplir le carnet de commandes de ­JF ­Morin Ébéniste.

Pour réussir en affaires, il faut combler les besoins des consommateurs. Ce vieil adage a vite été assimilé ­Jean-François ­Morin. « ­Nous visons le haut de gamme dans nos conceptions. Les avantages du bois sont indé­niables dans ce que nous réalisons. C’est notre gros marché », explique le propriétaire.
Son entreprise a été fondée en 2014 alors qu’il était au début de la vingtaine. L’homme d’affaires a commencé modestement. « ­Au début, j’en faisais les soirs et fins de semaine. Deux ans plus tard, en 2016, j’ai lâché mon autre emploi pour m’investir à 100 % dans mon entreprise. »

Nouveaux locaux depuis deux ans

Les commandes ont vite obligé l’entrepreneur à déménager dans un autre local. « ­Depuis deux ans, nous avons pignon sur rue sur le bord de la 169, à Hébertville. C’est à partir de ce moment qu’on a connu un envol intéressant qui nous a obligé à embaucher des employés supplémentaires. »
L’expérience client chez ­JF ­Morin Ébéniste débute par une communication avec le designer qui prépare des plans 3D afin de permettre au client de bénéficier d’une vue d’ensemble du projet. « ­Par la suite, le cuisiniste propose une présentation des plans avec la soumission. On doit faire le choix des matériaux et couleurs désirés. Finalement, lorsque tout est validé et accepté, on procède à la conception des armoires ou meubles sur mesure »,
explique ­Jean-François ­Morin.

Des valeurs sur mesure

Lorsqu’on lui demande ce qui différencie son entreprise de la concurrence, il répond sans hésitation : « ­Mon entreprise repose sur les fondations de trois mots : ­Passion, service et qualité. Je m’assure personnellement que chaque employé véhicule ces valeurs qui sont fondamentales pour se démarquer. »
Plusieurs personnes contribuent à véhiculer ces valeurs au sein de l’entreprise. « ­Carolann notre designer, ­Sylvain notre peintre, ­Mike notre chargé de projet, ­Dave qui prend en charge les composante sur mesures, ­Christian à l’entretien et ­Mélanie qui vient de s’ajouter à l’équipe au dessin technique. »

Le bois « durable »

En utilisant comme matière première le bois, l’entreprise véhi­cule également des valeurs environnementales. « ­De plus en plus, dans nos épiceries, on élimine les sacs en papier et en plastique pour utiliser des sacs réutilisables. Si, par contre, on commande des armoires de cuisines de plu­sieurs milliers de dollars, fabri­quées à partir de polyester ou en polymère qu’on va jeter dans 10 ans, ce n’est pas écologique. »
« ­Lorsqu’on utilise le bois, le produit est plus écologique, plus durable et haut de gamme. Il est même possible de les restaurer. Même avec la quincaillerie nous visons ce qu’il y a de mieux », ­ajoute-t-il.
Pour contrer la problématique de la rareté de la ­main-d’œuvre, ­Jean-François ­Morin prévoit investir dans la robotisation des opérations. « ­Du même coup, cela nous permettra d’offrir des produits d’encore plus haute qualité et de réaliser davantage de contrats », conclut l’homme d’affaires.

Partager cet article