« Ra…comté » Lac-Saint-Jean

Présenté par Éric Girard, député Lac-Saint-Jean
« Ra…comté » Lac-Saint-Jean

Contenu commandité

L’année 2023 est déjà bien entamée! Le mois de janvier a été riche d’annonces très importantes pour notre circonscription, notamment l’annonce de 2,2 millions chez Demex Centrem concernant l’automatisation d’une chaîne de tri ainsi que l’annonce du réaménagement majeur de l’intersection de la route 169 et du 2e Rang à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. D’autres dossiers se concrétisent, notamment l’obtention de places en garderie et le remboursement des acides aminés pour le traitement de certaines maladies métaboliques.

Les places en garderie

Le dossier des places en garderie soulève de nombreux questionnements. Les familles veulent avoir accès à des places subventionnées et je les comprends. Mon rôle dans ce dossier a d’abord été d’informer le ministère de la Famille de la situation qui prévaut dans notre comté. C’est ce que j’ai fait en m’assurant que 180 places soient disponibles pour les appels de projets dans notre territoire de bureau coordonnateur. Par la suite, c’est mon équipe qui a pris le relais afin d’informer les personnes intéressées de l’ouverture des appels de projets en continu. Les municipalités et les promoteurs peuvent poser leurs questions à mon équipe et obtenir le soutien nécessaire pour bien déposer leur demande et s’assurer que leur dossier cheminera. L’enjeu des places subventionnées demande une bonne connaissance du système et des programmes, ainsi qu’une grande disponibilité.

Plusieurs projets ont obtenu l’aval du ministère de la Famille en 2022, notamment à Hébertville, Desbiens, Héberville-Station, Alma et l’Ascension. Ces projets permettront de créer 166 nouvelles places pour nos tout-petits, en plus des 42 places subventionnées réservées à la communauté autochtone qui ont récemment été annoncées dans notre comté. Il ne reste qu’à rénover, aménager et ouvrir ces nouvelles installations!

Remboursement des acides aminés pour les maladies métaboliques

Le 30 janvier, nous avons annoncé le remboursement des acides aminés pour le traitement des maladies métaboliques, notamment la tyrosinémie. Cette annonce s’est faite en présence de plusieurs intervenants qui font avancer la cause des maladies rares au Québec et plus particulièrement dans notre région.

Je pense notamment à CORAMH et aux organismes de patients comme le Groupe aide aux enfants tyrosinémiques du Québec (GAETQ) qui a travaillé très fort pour que ce dossier se règle. Dès le début de mon mandat, j’ai été sensibilisé à ce dossier par le GAETQ. L’expertise de cet organisme a été essentielle pour bien comprendre les enjeux et la réalité des parents.

J’ai donc collaboré avec ma collègue Andrée Laforest, députée de Chicoutimi et ministre des Affaires municipales, afin que notre ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Christian Dubé soit informé de la situation. En effet, comme le supplément n’était pas couvert par le gouvernement, certains patients n’y avaient pas accès, c’était donc inéquitable. Une fois l’approbation du ministre Dubé reçue, mon équipe et moi avons fait de nombreux suivis afin de s’assurer que le dossier continue de cheminer et se concrétise.

Cette annonce est un bel exemple d’une initiative qui a débuté dans notre région et qui aura des retombées pour tout le Québec puisque le remboursement ne touche pas seulement l’acide aminé nécessaire au traitement de la tyrosinémie. En effet, neuf autres acides aminés sont inclus dans cette annonce. C’est une avancée majeure pour les maladies héréditaires et je suis très fier que mon gouvernement ait agi de façon concrète pour soutenir les familles.

Enfin, les travaux parlementaires ont repris le 31 janvier dernier, ce qui signifie que j’ai recommencé à partager mon temps entre l’Assemblée nationale et le bureau de circonscription. Heureusement, je peux compter sur une équipe qualifiée pour vous répondre et faire cheminer vos dossiers en cours.

Partager cet article