Chasse à l'homme à Jonquière: le fugitif court toujours

Chasse à l'homme à Jonquière: le fugitif court toujours
La chasse à l'homme se poursuit.

POURSUITE. Une douzaine de policiers ont sillonné, hier, le champ à proximité du chemin Saint-Benoît, à Jonquière, entre l’autoroute 70 et le boulevard du Royaume. Ceux-ci espéraient mettre la main au collet d’un homme de 45 ans à qui l’on reproche d’avoir commis des vols et des délits de fuite. Une opération qui s’est avérée infructueuse.

La journée du suspect a commencé par un vol d’essence, dans une station-service d’Alma.

«Nos policiers ont alors été avertis de la situation et nous avons retracé l’homme en question, dans le secteur Kénogami. Lorsque nous avons voulu procéder à son arrestation, celui-ci s’est enfui à très grande vitesse», raconte le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier.

Un tour à Chicoutimi

Grâce à de l’information du public, la camionnette du suspect a été repérée sur la rue Price à Chicoutimi.

«Nous avons procédé à l’arrestation de la passagère et lorsque le suspect nous a aperçus, il a quitté les lieux dans une Chevrolet Malibu 2003, volée. Il s’est rendu sur l’autoroute 70, où il a fait une sortie de route, entre les échangeurs Saint-Hubert et Saint-Benoît», poursuit M. Cormier.

Le conducteur de 45 ans a pris la fuite, à pied, dans les champs.

Ce dernier a les cheveux courts et les yeux verts. Il mesure 5 pieds et 5 pouces sans compter qu’il est connu du milieu policier.

Partager cet article