Deux chiens morts dans des circonstances suspectes à Bégin

Deux chiens morts dans des circonstances suspectes à Bégin
Les deux chiens qui sont morts dans des circonstances suspectes à Bégin.

CRUAUTÉ. Deux chiens sont morts dans des circonstances suspectes, dans la municipalité de Bégin. Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Jean Tremblay, a confirmé avoir reçu une plainte de cruauté envers les animaux, concernant ces deux chiens.

«Il va y avoir une enquête, mais pour l’instant nous n’avons pas de détails sur ce qui s’est passé», mentionne M. Tremblay.

Pierre Rioux et sa conjointe Denyse, propriétaires des deux Golden Labrador, nommés Heidi et César, habitent dans une zone de villégiature près de la ZEC Lac-de-la-Boiteuse, à Bégin.

«C’est une perte immense pour nous, c’était comme des membres de la famille», mentionne M. Rioux. Le couple était sous le choc à la suite du décès de leurs deux compagnons.

«Si les chiens s’étaient fait frapper par une motoneige ou par une voiture, ça aurait été difficile quand même, mais j’aurais compris. Mais là, savoir que ce sont des gens qui ont fait du mal délibérément à mes chiens, c’est inacceptable», nous confie M. Rioux

Circonstances suspectes

Vendredi soir, les bêtes dormaient à l’abri dans le portique, mais avaient accès à l’extérieur librement. Vers minuit, les propriétaires ont entendu des jappements à l’extérieur.

C’est samedi matin, autour de 9h30, que le mâle, César, est revenu à la maison, gravement blessé. Le propriétaire est alors parti à la recherche de la chienne. Cette dernière a été retrouvée sans vie, sous un sapin, près d’un sentier de motoneiges.

César a été conduit chez une vétérinaire, mais dû à la souffrance causée par ses blessures, il a dû être euthanasié. La vétérinaire a confirmé que les blessures ont été infligées de façon volontaire.

Partager cet article