Double meurtre en Gaspésie: un suspect arrêté

Double meurtre en Gaspésie: un suspect arrêté
La voiture Dodge Shadow bleue turquoise 1994 a été rapportée volée à Laval

***Mise à jour***
ROUTHIERVILLE – Un homme dans la trentaine a été arrêté en début d’après-midi à Sainte-Florence, village voisin de Routhierville, par les policiers de la Sûreté du Québec dans le dossier de la mort suspecte d’une femme et d’un jeune enfant retrouvés dans une voiture abandonnée aux abords de la route 132. L’homme se trouvait à moins d’une dizaine de kilomètres de la voiture abandonnée quand il a été appréhendé. Il devrait être rencontré prochainement par les enquêteurs.

Des agents de la Sureté du Québec ont fait une macabre découverte lundi soir alors que deux corps sans vie ont été retrouvés dans un véhicule abandonné aux abords de la route 132, un peu avant Routhierville, en Gaspésie.

Il s’agirait selon toute vraisemblance d’un double homicide. Les victimes sont une femme et un enfant de moins de 10 ans. Selon nos informations, la dame a été retrouvée sur la banquette arrière alors que l’enfant aurait été découvert par la suite dans le coffre-arrière de la voiture, une Dodge Shadow bleue turquoise 1994 qui avait été rapportée volée à Laval, hier, soit à quelque 700 kilomètres de distance.

La SQ s’est rendue sur place suite à des informations reçues du public vers 19 h 15 lundi soir voulant qu’un véhicule abandonné ait été aperçu sur la route 132. Environ 45 minutes avant cet appel du public, le véhicule en question a été impliqué dans un délit de fuite dans le secteur de Causapscal, à 15 kilomètres d’où il a été retrouvé.

Lorsque les agents ont découvert la dame qui gisait inanimée, ils ont tout de suite érigé un périmètre de sécurité et fait appel aux enquêteurs de l’unité des crimes contre la personne, qui étaient toujours sur place ce matin à 10 h 30. Les deux corps ont été envoyés à Montréal pour des autopsies, qui devraient avoir lieu en fin de journée ou demain matin. Les résultats devraient être connus dans les prochains jours.

La Sureté du Québec confirme qu’aucun suspect n’a encore été arrêté dans cette affaire et que le lien unissant les deux victimes reste à confirmer, comme l’explique le sergent Claude Doiron. «C’est un véhicule qui a voyagé de Laval jusqu’en Gaspésie et qui a fait des arrêts tout au long de la route, notamment pour mettre de l’essence. En ce sens nous demandons l’aide du public si quelqu’un a des informations sur cette affaire. On tente de savoir qui était dans le véhicule et qui conduisait, où il est rendu, s’il a fait du pouce sur le bord du chemin, si un citoyen l’a embarqué ou s’il a fui à travers les bois. On n’en sait toujours rien et on nage dans le néant pour le moment. On ne connait toujours pas les victimes et le lien qui les unit, ni leur provenance, mais nous sommes en phase cueillette d’informations et on en saura plus au fil des prochaines heures.»

Des chiens pisteurs sont sur place à la recherche de tout indice.

Groupe Québec Hebdo

Partager cet article