La SQ mène cinq perquisitions et quatre arrestations à Alma

Mercredi soir, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, assistés de leurs confrères de l’Escouade régionale d’enquête d’Alma et du module régional d’enquête ont procédé à cinq perquisitions en matière de stupéfiant au centre-ville d’Alma. Quatre personnes ont également été interceptées en relation avec cette offensive contre le trafic de drogues.

Les policiers ont perquisitionné deux résidences situées sur les rues Barrette et Des Métiers, deux véhicules et un établissement licencié de la rue Collard.

À l’issue de ce premier travail, quatre suspects, soit trois hommes et une femme, âgés entre 40 et 50 ans, ont été appréhendés.

Deux d’entre eux étaient en possession d’environ 3 onces ( 84 grammes) de poudre blanche dont l’analyse pourrait démontrer qu’il s’agit de cocaïne et de plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Un homme et une femme ont été libérés.

Les deux autres, soit Éric Lapointe, 46 ans, et Louis Dubé, 48 ans, ont comparu ce jeudi matin au Palais de justice d’Alma sous des accusations relatives à la possession et au trafic de cocaïne. Ils seront détenus jusqu’à leur enquête sur remise en liberté qui devrait avoir lieu mardi prochain.

Série de vols

D’autre part, depuis un mois, les policiers du poste de la MRC Lac-Saint-Jean-Est de la Sûreté du Québec ont enregistré plus d’une vingtaine d’introductions par effraction et de vols dans des résidences, dans des bâtiments secondaires et dans des véhicules.

Certains véhicules ont été volés et auraient même servi à commettre d’autres crimes. Ces vols sont presque toujours effectués le jour et sur le territoire de la ville d’Alma.

Compte tenu de ces circonstances, les enquêteurs sollicitent la collaboration des citoyens.

Ils sont invités à ouvrir l’œil et à signaler aux policiers le plus rapidement possible tout véhicule suspect ou tout individu qui semble tâter les portes ou fenêtres de résidences, de garages ou de véhicules.

De plus, la meilleure façon de rendre plus difficile la perpétration de ce type de crime est de verrouiller les portières de véhicule ainsi que les portes de garage et de résidence en tout temps et ce, même si vous êtes présents à la maison.

Au moindre doute, les citoyens sont invités à ne pas hésiter à transmettre des informations, de façon confidentielle ou non, en téléphonant directement au 310-4141.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article