Les policiers ont effectué une perquisition à Saint-Nazaire

Par Nancy Desgagne
Les policiers ont effectué une perquisition à Saint-Nazaire

Les policiers de la Sûreté du Québec ont passé la journée du 5 septembre à Saint-Nazaire pour effectuer une saisie de drogues et d’équipements liés à la production.

Cette vaste opération a débuté jeudi matin. Une vingtaine de policiers ont pénétré dans une résidence privée du 1844, rang 4 à Saint-Nazaire où ils ont arrêté un couple.

Eugène Tremblay, 58 ans, et Sylvie Tremblay, 53 ans, ont comparu le jour même au Palais de justice de Chicoutimi. Ils revenaient en cour pour l’enquête sur remise en liberté le lendemain. L’avocat Daniel Gravel assure leur défense.

Cette opération fait suite à une enquête menée par les enquêteurs du poste de la MRC Lac-Saint-Jean-Est. Ils ont reçu l’aide de l’Escouade régionale d’enquête. Un maître et son chien policier ont participé à l’opération.

Selon Hélène Nepton de la Sûreté du Québec, les policiers ont retrouvé sur les lieux des feuilles et de la marijuana en vrac disposés pour être vendus, du haschich, de la poudre ressemblant à de la cocaïne, du tabac provenant de la contrebande et plusieurs armes à feu.

La résidence privée est située dans le secteur du nouveau développement domiciliaire de Saint-Nazaire, sur une terre privée mesurant environ deux kilomètres par 0,5 km. Des policiers en VTT ont sillonné le secteur et ils ont trouvé une plantation de 200 à 300 plants au bout de la terre. Les policiers ont arraché les plants.

Ils ont aussi découvert des conteneurs mis bout à bout et enfouis sous terre. Dans cette installation, il y avait de l’éclairage et de l’équipement pouvant servir à la production de plants de marijuana. Les policiers ont aussi inspecté un autre bâtiment contenant une serre avec des plants à divers degrés de maturité.

Les policiers ont ouvert une enquête à la suite d’informations de gens du public qui signalaient du va-et-vient dans le secteur.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article