Un incendie détruit complètement l'Hôtel de ville d'Hébertville-Station

Par Daniel Migneault
Un incendie détruit complètement l'Hôtel de ville d'Hébertville-Station

Un incendie a complètement détruit l’hôtel de ville d’Hébertville-Station samedi après-midi, le 20 juillet.

Les pompiers ont été appelés vers 15 h. Un policier de la Sûreté du Québec rencontré sur les lieux nous mentionne que l’appel coîncide avec les violents orages qui ont frappé le Lac-Saint-Jean en milieu d’après-midi. La foudre pourrait avoir entraîné un problème électrique qui aurait allumé l’élément destructeur. Il n’y a toutefois rien de confirmé.

Un autre témoin rencontré sur place affirme que les forts vents ont amené les fils qui passent au-dessus de l’Hôtel de ville à se toucher. Cela a provoqué une énorme boule de feu qui aurait allumé les flammes sur le toit du bâtiment.

L’hôtel de ville d’Hébertville-Station est un vieux bâtiment isolé au bran de scie et avec une toiture goudronnée. Cela aura certainement aidé à la propagation du feu.

À 17 h 30, les pompiers étaient toujours sur les lieux pour maitriser complètement les flammes. Même si le plus fort de l’incendie est terminé, il reste encore des points chauds à éteindre.

Il n’a pas été possible de parler à un représentant municipal pour l’instant. Toutefois, le chef des incendies confirme que les pompiers ont eu le temps d’extirper les ordinateurs de la municipalité qui contiennent de précieux renseignements pour le bon fonctionnement de la localité.

Informations recueillies par France Paradis.

Partager cet article