Une femme a perdu la vie dans le petit parc des Laurentides, en début d’après-midi

Une femme a perdu la vie dans le petit parc des Laurentides, en début d’après-midi

Une femme est morte dans des circonstances tragiques à la suite d’une violente collision frontale survenue dans le petit parc des Laurentides, mardi, après l’heure du midi.

L’impact fatal entre la petite voiture de la victime et un lourd fardier est survenu à la hauteur du kilomètre 51. 

Les débris des véhicules impliqués jonchaient le sol sur une distance de 150 à 200 mètres.

Selon les premières constatations des autorités, la conductrice, une dame de 54 ans de la région de Québec, roulait en direction d’Alma. Elle était seule à bord de son véhicule. Quant au conducteur du poids lourd, il n’a pas été blessé.

Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas connues, mais les conditions routières étaient périlleuses en raison des vents violents. La chaussée était glissante et la visibilité était quasi nulle dans la zone où l’impact s’est produit.

Des reconstitutionnistes en enquête collision de la Sûreté du Québec ont été appelés pour faire l’analyse de la scène.

La route 169 est toujours fermée, dans le petit parc des Laurentides.

L’identité de la victime n’a pas été révélée.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Maqrio Brisson Recent comment authors
Maqrio Brisson
Invité
Maqrio Brisson

Pourquoi encore utiliser cette route hivernale, surtout par mauvais temps, quant nous avons un autoroute sécuritaire, qui nous demande que trente trois kilomètres de plus pour se rendre au centre ville d’Alma, mais seulement dix minutes de plus. En roulant à une vitesse plus régulière et surtout beaucoup plus sécuritaire, la dépense en essence est tout à fait semblable. Si les dix minutes supplémentaires dérangent, il faut conclure que nous n’avions pas assez de temps pour notre déplacement.