Une fuite majeure de gaz force l’évacuation du Collège d’Alma

Une fuite majeure de gaz force l’évacuation du Collège d’Alma

Une fuite majeure de gaz a forcé vers 11 h 30 ce matin l’évacuation du Collège d’Alma. Le bris accidentel d’une conduite principale est responsable de ce branle-bas de combat qui a mobilisé pompiers et policiers afin de sécuriser le périmètre. On a même du recourir à un écran d’eau pour empêcher le gaz de continuer à pénétrer dans le Collège pendant que l’on repérait le tuyau d’alimentation à distance pour le colmater.

La fuite est survenue au moment où une machinerie a accidentellement arraché une valve majeure d’alimentation, juste à l’extérieur du bâtiment, dans le secteur des gymnases où l’on réalise présentement d’importants travaux de construction.

Le gaz s’est alors rapidement répandu à l’intérieur du Collège.

Par mesure de précaution, on a coupé l’électricité dans l’ensemble du bâtiment. Également, les systèmes d’alarmes ont été mis hors service pour éviter la moindre étincelle.

L’ordre d’évacuation s’est transmis de bouche à oreille en quelques minutes seulement.

Nuage d’eau

Arrivé sur place en toute vitesse, le service des incendies de Ville d’Alma a rapidement constaté l’ampleur de la situation.

À toute vitesse, des pompiers munis de respirateurs sont entrés dans la zone concernée et à l’aide de boyaux d’incendie, ils ont créé un écran d’eau pour empêcher que le gaz ne pénètre dans le bâtiment tout en diluant ainsi sa concentration dans l’air.

La valve brisée était majeure et servait entre autre à interrompre l’alimentation en gaz du collège. Les employés de Gaz Métro possédaient précisément la localisation souterraine de ce tuyau d’alimentation. Ils ont rapidement fait ouvrir une tranchée à une centaine de mètre du bâtiment afin de pincer le tuyau en question à l’aide d’un outil spécialisé et ainsi arrêter l’évacuation du gaz.

Il aura par la suite fallu plusieurs minutes de ventilation des lieux avant que le secteur ne soit considéré comme sécuritaire pour permettre de réparer la valve endommagée.

Il n’y a eu aucun blessé et personne n’a été incommodé par les émanations de gaz.

Cependant, en raison de la gravité de l’accident, la direction du Collège a immédiatement pris la décision d’annuler les cours pour l’après-midi et la soirée afin de permettre les réparations d’usage et s’assurer que l’intérieur de l’établissement est en parfaites conditions pour accueillir les élèves dès demain matin.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article