Des joueurs attirent l’attention du recruteur de l’Impact de Montréal

Des joueurs attirent l’attention du recruteur de l’Impact de Montréal

Simon Gatti est venu rencontrer des dizaines de joueurs lors de deux séances de recrutement.

Crédit photo : Photo Courtoisie

Le dépisteur en chef de l’Académie de l’Impact, Simon Gatti a été particulièrement intéressé par le talent de trois joueurs dont il suivra le développement au cours des prochaines années.

« Je vais rester en contact avec les organisations et recevoir les évaluations faites par leurs entraîneurs.

Ce sont des joueurs U12-U13 que Simon Gatti suivra dans les prochaines années.

De passage dans la région dernièrement, Simon Gatti a offert un camp de détection aux meilleurs joueurs de U12  à U16. Deux séances ont eu lieu, une à Saguenay, au terrain synthétique du Parc St-Jacques de Jonquière et l’autre à Alma, au terrain synthétique du Cégep d’Alma.

 

« Il y a deux volets à ce voyage, je souhaite motiver les jeunes, les encourager à poursuivre leurs entrainements, voir leur attitude et bien sûr, monter les joueurs qui ont du potentiel. […] Je me concentre surtout sur les jeunes joueurs.»

Le dépisteur en chef a remarqué l’attitude en général des jeunes. Malgré tout, le bassin de population crée une bonne différence en regard avec Montréal selon lui.

« Ici, il reste beaucoup de travail technique à faire, de vitesse et de contrôle avec la balle. »

Le dépisteur a aussi souligné que le manque d’infrastructure intérieure a son incidence. Le fait que le sport études soit en place à Alma est toutefois positif, ne manque qu’une ligue d’excellence pour que les joueurs puissent évoluer dans un calibre élevé.

Simon Gatti occupe cette fonction depuis un peu plus d’un an, lui qui a joué au sein de l’Impact pendant six ans. Depuis qu’il est arrivé à ce poste, son objectif est de mettre en place une structure précise et bien travailler avec les clubs amateurs.

Il a d’ailleurs soulevé avoir reçu un superbe accueil à la fois des jeunes que des différentes organisations.

Poster un Commentaire

avatar