Arrondissement de La Baie : D’importants projets pour 2021

Yohann Harvey Simard
Arrondissement de La Baie : D’importants projets pour 2021
(Photo : Courtoisie)

Si les projets à venir sont importants en envergure, ils le sont aussi en nombre. Le district de Port-Alfred occupera par ailleurs la place d’honneur avec le plan de relance du terrain de la Consol, et plus encore.

C’est que selon le conseiller municipal et président de l’arrondissement de La Baie, Éric Simard, le district de Port-Alfred « manquait un peu d’amour ».

Terrain de la Consol

Rappelons qu’en 2019, Produits forestiers Résolu cédait le fameux terrain à la Ville de Saguenay pour la somme symbolique d’un dollar. S’est alors amorcée une période de discussion visant à déterminer ce qui allait être fait du site auquel on souhaite redonner l’accès aux citoyens.

« Le terrain se divisera en trois parties : sportive, historique et familiale », rapporte Éric Simard.

Les travaux se dérouleront également en trois phases, qui dans le désordre, procéderont à l’aménagement des trois parties.

Travaux

Estimée à 1M$, la première phase doit débuter cet été. Celle-ci prévoit l’aménagement d’une rampe de mise à l’eau et la construction d’un bloc sanitaire.

« On veut la descente de bateaux tout de suite parce que le gouvernement va bientôt annoncer qu’on va pouvoir pêcher le bar rayé. Et puis apparemment, il y a vraiment beaucoup d’amateurs de ce type de poisson-là. On pense donc attirer beaucoup de monde venant même de l’extérieur », explique Éric Simard.

Les deux autres phases seront consacrées à l’aménagement d’un nouveau skatepark et de la portion historique, dans laquelle se trouvera notamment des monuments dédiés à l’ancienne papeterie qui occupait autrefois les lieux. Des espaces récréatifs et des modules de jeu pour enfants sont également au programme.

Pôle commercial

Pour Éric Simard, la 1re rue de Port-Alfred deviendra un pôle commercial.

Ce dernier explique en effet qu’il est important de créer un réseau de commerces près du terrain de la Console, considérant que les nouveaux aménagements généreront une plus grande affluence de citoyens et de touristes dans le secteur.

Aboutissements

C’est à l’été 2021 que les travaux de conversion de l’église de Port-Alfred en bibliothèque débuteront. Évalué à 11 M$, le projet faisait l’objet de discussions depuis au moins 10 ans selon Éric Simard.

C’est également en 2021 que devrait s’amorcer le projet du Corridor de la rivière à Mars, qui rappelons-le, consiste en l’aménagement d’une piste cyclable longeant les berges à partir du Jardin de mon père jusqu’au Centre plein air Bec-Scie. Bien que la date du début des travaux n’ait pas encore été annoncée, Éric Simard soutient qu’ils sont « en train de décoller ça ».

Arrondissement de La Baie : Le centre-ville s’animera en 2021

Le bilan somme toute positif qu’a obtenu la Corporation Centre-Ville de La Baie en 2020 lui permet de voir l’année à venir avec optimisme. Plusieurs idées sont à l’étude en vue de la prochaine saison estivale.

« On travaille déjà sur des projets de petite et moyenne envergure. C’est sûr qu’il va se passer quelque chose au centre-ville cet été », lance d’emblée le directeur général de la Corporation, Pierre-Olivier Côté.

Bien que confiante, la Corporation admet qu’il faudra à nouveau faire preuve de créativité puisque le gouvernement fédéral annonçait tout récemment que les croisières ne reviendraient pas encore cette année.

Et comme le dit Pierre-Olivier Côté : « C’est sûr que l’annulation d’une autre année de croisières va être dure pour le milieu. »

Une expérience positive

Alors que la Corporation a l’habitude de faire de gros évènements qui rassemblent plusieurs milliers de personnes, en 2020, elle a dû miser sur des évènements de plus petite envergure, mais plus nombreux.

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle a mis sur pied Le Centre-ville s’anime!

« On parle de troupes de cirque qui se promenaient dans les parcs, de spectacles musicaux, de théâtre et de marionnettes, de mimes, bref, on est allé dans toutes les sphères artistiques possibles. On favorisait aussi grandement les artistes de notre région. Le but c’était d’animer notre secteur, mais aussi d’aider le milieu culturel de la région qui était gravement touché et qui l’est encore », explique Pierre-Olivier Côté.

Or, avec 41 journées d’activités et 71 prestations artistiques, la programmation a donné des résultats.

« Ce qui a commencé comme une saison tranquille s’est terminée en une saison assez positive pour nous », ajoute-t-il.

Bien qu’il ne puisse toujours pas s’avancer à ce moment-ci, il est fort possible que de telles activités reviennent sous une autre forme en 2021.

Marché maraîcher

Tous les jeudis après-midi de juillet à septembre, les citoyens ont pu faire leurs provisions en faisant directement affaire avec des producteurs locaux.

« Ça faisait longtemps qu’on voulait le faire, et là, avec la COVID, c’était vraiment de bonnes circonstances pour amener cette nouveauté-là. »

L’intérêt démontré envers le marché par la population incite d’ailleurs la Corporation à récidiver.

« On va ramener le marché cette année puisqu’il a eu beaucoup de succès l’an dernier. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires