Beaucoup d’espoir pour 2021 dans l’arrondissement Jonquière

Yohann Harvey-Simard
Beaucoup d’espoir pour 2021 dans l’arrondissement Jonquière
(Photo : Trium Médias - Yohann Harvey-Simard)

Les responsables de l’arrondissement de Jonquière entrevoient 2021 avec optimisme. Plusieurs projets s’apprêtent à se concrétiser et aucune activité estivale n’a jusqu’à présent été annulée.

En effet, plusieurs appels d’offres ont été lancés dernièrement. Elles concernent différents projets attendus dans l’arrondissement.

Il s’agit entre autres de la restauration/conversion de l’hôtel de ville de Kénogami, des travaux de réaménagement du parc de la Rivière-aux-Sables et de la relocalisation de la Maison de quartier de Jonquière sur la rue du Vieux-Pont.

C’est ce que rapporte la présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour.

Les projets s’amorceront à différents moments au cours de l’été 2021, ajoute-t-elle.

Mont-Fortin

L’année 2021 sera aussi celle où le Mont-Fortin aura droit à sa cure de jouvence.

« On est en attente de l’étude pour le réaménagement du Mont-Fortin. On va déplacer la piscine vers le parc J.-Alcide-Reid, ce qui va nous permettre de réaménager la montagne plus efficacement. »

On parle notamment d’y ajouter une remontée sur tapis roulant afin de rendre les installations de centre de ski plus adaptées aux besoins des jeunes enfants.

Par ailleurs, on souhaite également que la montagne puisse être ouverte à l’année. On envisage en ce sens d’y ajouter des activités auxquelles la population pourrait s’adonner durant les autres saisons.

« On nous a entre autres fait remarquer que les parois rocheuses de la montagne seraient un bel attrait naturel qu’on pourrait exploiter pour l’escalade », mentionne Julie Dufour, qui ne peut cependant rien promettre pour l’instant.

Programmation estivale

L’année dernière, en raison du caractère inédit de la pandémie, il s’agissait plutôt de maintenir la barque à flot. Malgré tout, certaines activités ont dû être annulées.

« L’année 2020 a vraiment été une année d’adaptation. On n’a pas pu tenir toutes nos activités régulières, mais je crois qu’on a fait un bon travail pour animer notre centre-ville autrement », fait valoir Sarah-Maude Gaudreault, directrice générale de la Corporation centre-ville de Jonquière.

Cependant, cette dernière soutient que jusqu’à présent, aucune activité n’a été annulée pour 2021.

À titre d’exemple, tous les scénarios sont actuellement pris en compte afin de pouvoir tenir la compétition de CrossFit, qui si la situation le permet, aura lieu dans le stationnement de Place Centre-Ville Jonquière à la fin d’août.

« Jonquière en musique et le Festivale international des arts de la marionnette préparent actuellement des éditions qui vont pouvoir se moduler au gré des circonstances », ajoute d’ailleurs Julie Dufour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires