Le Bar à Pitons reviendra en force

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
Le Bar à Pitons reviendra en force
Les travaux de rénovation entrepris dans le Bar à Pitons permettront à l’établissement d’accueillir 110 personnes supplémentaires lors de ses spectacles. (Photo : Trium Médias – Julien B. Gauthier)

La campagne de financement du Bar à Pitons s’est soldée par un franc succès. L’exercice a permis de récolter les 30 000 $ nécessaires aux travaux de rénovation du bâtiment.

« Avec la campagne, on est allé chercher environ 14 000$ . Mais là, il y a un partenaire financier qui s’est ajouté et qui a contribué à hauteur 15 000$ », se réjouit Christine Rivest-Hénault, coordonnatrice générale de la coopérative, tout en précisant qu’elle ne peut toujours pas révéler l’identité du donateur en question.

Quoiqu’il en soit, les travaux vont bon train et se poursuivront d’ailleurs jusqu’en juin.

« On a détruit des cloisons, on a reculé des murs, on a réaménagé tout l’espace pour accroître notre capacité d’accueil. »

C’est que dans le contexte de la pandémie, Christine Rivest-Hénault explique que de tels agrandissements s’imposaient.

« À cause des restrictions, l’été passé, on pouvait seulement avoir 50% de notre capacité. Il n’y avait donc aucune possibilité d’être rentable avec 15 personnes. »

Ainsi, le Bar à Piton pourra désormais accueillir 140 personnes, soit 110 de plus qu’auparavant. Cependant, « même si tout a changé de place », Christine Rivest-Hénault assure que le Bar à Pitons conservera « son look, son ambiance et son esprit ».

Auberge

Par ailleurs, Christine Rivest-Hénault affirme que l’arrivée d’Airbnb a porté un dur coup à l’auberge qui se trouvait autrefois à l’étage du Bar à Pitons. À un point tel qu’en février 2020, les gestionnaires ont décidé de laisser tomber les activités liées à l’hébergement pour consacrer uniquement leurs efforts au volet divertissement.

« C’est directement de cette décision-là que découlent les travaux dans le Bar à Pitons. C’est juste qu’on a décidé de les devancer à cause de la pandémie. À moyen terme, notre objectif, c’est vraiment de pousser le côté spectacle. On veut pouvoir attirer plus de monde et les accueillir dans une salle encore plus agréable. »

Été 2021

« On est vraiment à la merci des décisions gouvernementales », laisse d’emblée entendre Christine Rivest-Hénault au sujet de la programmation estivale du Bar à Pitons. Néanmoins, elle poursuit en disant qu’il ne serait pas surprenant de voir resurgir leurs activités habituelles, telles que les soirées à micro ouvert, les jams traditionnels ou encore les soupers 5 à 7.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires