Le théâtre CRI de Jonquière à l’écran

Par Yohann Harvey Simard
Le théâtre CRI de Jonquière à l’écran
La complicité des comédiens contribue à l’harmonie et la fluidité de la mise en scène des pièces. (Photo : Photo courtoisie Patrick Simard, Le photographiste)

Le Théâtre du Centre de Recherche et d’Interprétation (CRI) de Jonquière s’associe à MAtv dans le cadre de son émission Du théâtre à l’écran. Cinq des pièces de la compagnie seront diffusées sur les ondes de MAtv.

« Le projet d’émission à MAtv Du théâtre à l’écran a pour but avec les pièces de faire rayonner les théâtres et les artistes d’ici et découvrir du théâtre à l’écran », souligne Alexandre Girard, responsable des communications du Théâtre CRI.

Avec ses décors, ses éclairages et ses costumes dont aucun détail n’est négligé, les pièces du théâtre CRI se démarquent par un souci esthétique époustouflant. (Photo courtoisie Patrick Simard, Le photographiste)

Le projet avait été initié cet automne en partenariat avec la troupe de théâtre amateur Frasqc Productions de Chicoutimi. C’est maintenant au tour du théâtre CRI de présenter ses œuvres. En l’occurrence, celui-ci propose au public de redécouvrir son projet Entre 4 murs présenté lors de son vingtième anniversaire en 2017.

« On trouvait que c’était particulièrement à propos de réutiliser les pièces de ce projet-là puisqu’il s’inscrit à sa façon dans la thématique du confinement », explique Alexandre Girard. Aux quatre pièces de ce projet s’ajoutera également la pièce Aisselles et Bretelles.

Entre 4 murs

« Le concept de la série Entre 4 murs souligne les vingt ans de recherche théâtrale de la compagnie. Spécialiste des expériences sortant des sentiers battus, le Théâtre CRI est familier des contextes de production particuliers. »

En ce sens, c’est au sein même de la maison des co-fondateurs du théâtre, Guylaine Rivard et Serge Potvin, que les spectateurs sont invités au fil des quatre pièces.

« Cette belle idée permet une proximité extrême avec les artistes et les histoires développées par les quatre metteurs en scène et comédiens. »

Aisselles et Bretelles

La pièce est une aventure qui se déploie au travers de contes de fées connus de tous. « De multiples couches de vêtements transformés et d’accessoires ingénieux sont portées par l’interprète [Guylaine Rivard] et s’animent comme un paysage vivant. »

Si les contes risquent d’être familiers aux spectateurs, l’originalité avec laquelle ils ont été revisités fait de la pièce une œuvre tout à fait inédite. Par ailleurs, avec son texte troué, il sera difficile pour les spectateurs de ne pas plonger dans l’histoire « en terminant les phrases par le biais d’idées fantaisistes. »

Suivant la ligne directrice de sa mission, le théâtre CRI « met au premier plan les aspects exploration et perfectionnement du jeu ». (Photo courtoisie Patrick Simard, Le photographiste)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires