MR FAB se prépare à investir 3,5 M$

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
MR FAB se prépare à investir 3,5 M$
Raphaël Côté dit notamment s’appuyer sur les compétences de Joëlle Tremblay, sa conjointe et copropriétaire de l’entreprise, pour partir à la conquête des marchés internationaux. (Photo : courtoisie)

Posséder une usine de production dix fois plus grande, c’est l’ambition que le copropriétaire de MR FAB, Raphaël Côté, a l’intention de réaliser grâce à un investissement de 3,5 M$.

Devant débutés sous peu, les travaux devraient être complétés au cours des six prochains mois, car pour Raphaël Côté, le temps presse : depuis un moment, l’entreprise a dû cesser de se rendre disponible pour d’autres contrats.

« Même si on voulait produire davantage, en ce moment, ce serait impossible. On est déjà à pleine capacité », fait-il valoir.

Les travaux d’agrandissement permettront à l’entreprise de tripler sa capacité de production. L’ajout d’équipements automatisés et robotisés est également au programme.

Néanmoins, Raphaël Côté précise que ces équipements ne visent pas à remplacer ses employés. Au contraire, ce dernier prévoit même garnir les rangs de son équipe de dix employés supplémentaires au cours des prochains mois.

Croissance

Dans la dernière année, le chiffre d’affaires de l’entreprise a doublé, passant de 2 à 4 M$. Selon Raphaël Côté, plusieurs facteurs ont contribué à cette fulgurante croissance.

Il indique notamment que la pandémie a été profitable pour l’industrie de la bière.

« Avec la pandémie, plusieurs personnes ont voulu commencer à découvrir de nouvelles bières. Les ventes des microbrasseries ont donc pas mal augmenté et elles [les microbrasseries] ont élargi leur gamme de produits en offrant par exemple des bières plus accessibles pour ceux qui n’aiment pas les bières fortes. »

Cette forte demande s’est ensuite répercutée sur MR FAB, qui s’est mise à décrocher plusieurs contrats auprès des microbrasseurs.

« C’était parfois pour des agrandissements et parfois même pour des microbrasseries en démarrage », précise Raphaël Côté.

Stations de lavage de main

Un autre élément à considérer dans la croissance de MR FAB a été la mise en marché de ses stations de lavage de main Mr Sink.

« Les lavabos en acier inoxydable nous ont permis garder tous nos travailleurs durant la pandémie, mais aussi de nous monter un inventaire pour aller à l’international. »

Raphaël Côté explique que la distribution de ces stations aux États-Unis et en Europe a aussi été une porte d’entrée pour son entreprise.

« Ça va tracer la voie pour que dans le futur, on puisse aussi envoyer nos équipements brassicoles partout dans le monde. »

Par ailleurs, dans le contexte de la pandémie, MR FAB a fait don de plusieurs stations de lavage de main à de petits organismes communautaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires