Patro de Jonquière : travaux de rénovation au chalet Bellevue

Yohann Harvey-Simard
Patro de Jonquière : travaux de rénovation au chalet Bellevue
(Photo : courtoisie)

Au cours des prochains mois, l’organisme communautaire le Patro de Jonquière entreprendra d’importants travaux de rénovation dans l’un de ses deux chalets, le Bellevue. On souhaite ainsi pouvoir y accueillir des familles en situation de vulnérabilité.

Estimés à 225 000 $, les travaux permettront de faire du chalet un endroit propice à

la détente et au renforcement des liens familiaux.

« Ce n’est pas toutes les familles qui ont accès à un séjour de villégiature sur le bord de l’eau. Alors avec nos partenaires communautaires et le réseau de la santé, on veut cibler entre 20 et 30 familles par année pour leur offrir un séjour au chalet Bellevue », souligne Yannick Gagnon, directeur général du Patro.

Le chalet bénéficiera de quatre chambres fermées et ses divisions seront refaites de sorte qu’elles favorisent la proximité entre les membres de la famille.

Plus qu’un séjour

Situé au bord de la rivière Kénogami, le chalet Bellevue profite d’un emplacement privilégié. Les nombreux attraits naturels qu’on y retrouve sont l’assurance d’un séjour fort agréable.

« Les gens pourront faire du canoë, de la raquette, de la randonnée et beaucoup d’autres activités. Mais il ne s’agit pas simplement de venir passer une fin de semaine axée sur le plaisir, mais bien de conserver et de fortifier les liens familiaux. »

Bien que les critères soient flexibles, le chalet s’adresse avant tout aux familles ayant des revenus modestes ou qui seraient aux prises avec différentes problématiques relationnelles.

En ce sens, à la fin du séjour par exemple, un intervenant du Patro veillera à ce qu’en cas de besoin, la famille puisse obtenir les services nécessaires. On pourrait alors la référer à différents organismes du milieu.

Rappelons que le Patro possède deux grands volets : Animation et Intervention.

« Notre mission est de mettre en place des activités axées sur le loisir pour entrer en relation avec notre communauté. »

Depuis 1947, l’organisme propose de nombreux services sociaux tels que le travail de rue. Le Patro de Jonquière est aussi particulièrement reconnu pour son camp jour, dont les activités se tiendront exceptionnellement sur le site de l’École Secondaire Kénogami, cet été, en raison des travaux de construction de son nouveau gymnase et de la pandémie.

Partenaires

Dans le cadre du projet, les caisses Desjardins du Saguenay verseront 185 000 $ au Patro. De son côté, le Club Kiwanis de Jonquière s’est engagé à fournir la balance, soit environ de 30 000 à 40 000$ selon les estimations.

De plus, certains des membres du Club Kiwanis se sont proposés à titre de maîtres d’œuvre des rénovations en raison de leur expertise dans le domaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires