Lamarche reçoit 100 000 $ pour soutenir sa stratégie touristique

Lamarche reçoit 100 000 $ pour soutenir sa stratégie touristique

Le nouveau conseil municipal de Lamarche a fait sien le projet de développement touristique de la municipalité.

Crédit photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis

L’ambitieux projet de développement touristique à Lamarche, développé par l’ancienne administration et repris par le nouveau conseil municipal en novembre dernier, pourra aller de l’avant. Le Gouvernement du Québec accorde à cet effet une aide financière de 100 000 $ à la Corporation de développement local de Lamarche.

Initié sous le règne du maire Gilbert Savard (2013-2017), ce projet a été repris comme un engagement politique prioritaire dans le programme de la nouvelle mairesse Lise Garon et de son équipe.

Le montant accordé permettra l’embauche d’une ressource spécialisée pour la première année de la mise en œuvre du plan d’action stratégique touristique de la municipalité de Lamarche. D’une durée de trois ans, ce plan d’action, qui découle d’une consultation citoyenne, vise à faire de Lamarche une destination touristique unique.

Le coût total du projet s’élève à quelque 160 000 $. Rappelons qu’en décembre dernier, la municipalité avait reçu un coup de pouce de 25 000 $ pour ce projet, somme remise par la Caisse populaire Desjardins d’Alma dans le cadre de son programme <@Ri>Notre communauté en action.<@$p> Ce projet avait été retenu car il rallie toute une communauté qui a mis en œuvre une stratégie pour assurer la pérennité de son milieu.

Réactions

C’est Philippe Couillard, premier ministre du Québec, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval qui a lui-même fait l’annonce de cette aide financière.

« La municipalité de Lamarche possède un grand potentiel touristique. Nous sommes donc fiers d’appuyer sa Corporation de développement local et la communauté dans la mise en œuvre de ce plan d’action stratégique. Je suis convaincu que celui-ci permettra de positionner Lamarche comme carrefour de la motoneige et du quad au Lac-Saint-Jean, et de développer l’aventure en eau douce sur le lac Tchitogama et la rivière Péribonka », souligne Philippe Couillard.

La réalisation de cette vision touristique collective devrait mobilise la municipalité de Lamarche, les acteurs économiques, les citoyens ainsi que les organismes du milieu.

L’aide financière gouvernementale accordée vise aussi à améliorer la qualité de vie des citoyens et à rendre la municipalité plus attrayante pour les amateurs de plein air.

Poster un Commentaire

avatar