Le Ultimate frisbee prend son envol à l’école Jean-Gauthier

Le Ultimate frisbee prend son envol à l’école Jean-Gauthier

:Membre de la formation féminine Iris, Virginie Maltais a participé aux Championnats du monde d’Ultimate Frisbee, qui ont eu lieu en juillet aux États-Unis.

Au cours du stage de 17 semaines, qu’elle complétera à l’école secondaire Jean-Gauthier, Virginie Maltais a décidé de laisser sa trace, en enseignant, non seulement l’histoire et la géographie, mais aussi en transmettant sa passion pour l’Ultimate frisbee.

Dès la première semaine, elle et la technicienne en loisirs, Élise Audet-Lalancette, ont entrepris d’interpeller les jeunes à participer à ce sport, à raison d’un midi d’entrainement par semaine.

«Nous avons commencé mardi la semaine dernière et j’ai été honnêtement très surprise par le talent des jeunes. Nous avons discuté du temps que nous allions passer à jouer et de ce que nous allions voir comme techniques. Je ne veux pas non plus les perdre avec trop de théories», de raconter Virginie Maltais, avec un brin d’humour.

Intérêt

Une dizaine de jeunes ont démontré leur intérêt, en participant à la rencontre, de quoi suffire à mettre en place les bases du Ultimate frisbee.

«On pourra établir des équipes de trois, ou de quatre, qui pourront s’affronter.»

Selon Virginie Maltais, le fait que les jeunes aient déjà joué au Ultimate frisbee, avec leur enseignant en éducation physique, transparait.

Elle s’attendait, au départ, d’attirer des jeunes des classes dans lesquels elle effectue son stage, mais d’autres curieux ont aussi voulu en être.

«Ils sont supers bons, je suis restée vraiment surprise de leur niveau de jeu. On va continuer à pratiquer pour introduire des notions chaque semaine, mais déjà j’entrevois de la place pour eux dans l’Ultimate au Québec.»

Poster un Commentaire

avatar