Le secret d’un bon burger selon Thierry Rassam

Le secret d’un bon burger selon Thierry Rassam
Le McDirtyBird All-Star Deluxe est servi au Pub Bishop & Bagg (52

(Par Audrey Lavoie) Présenté en hauteur, avec une ou deux boulettes, du bacon ou du fromage, surmonté d’oignons français, de poutine ou de croquettes de macaroni au fromage… les variantes du hamburger sont infinies. Et les gars derrière la Semaine du Burger, qui célébrera sa cinquième édition du 1er au 7 septembre, en ont goûté une quantité incroyable, ces cinq dernières années. Cette année, seulement 250 burgers ont été créés pour l’évènement de Montréal à Québec, en passant par Vancouver et Port-au-Prince! À Montréal seulement, une cinquantaine de restaurants participeront à l’évènement.

Tout le monde croit que c’est la qualité de la viande qui fait un bon burger. Eh bien! le cofondateur de la Semaine du Burger, Thierry Rassam, croit autre chose… Pour enfin en avoir le coeur net, Métro lui a demandé quel est LE secret d’un burger réussi?

«Pour avoir mangé beaucoup de burgers, je dois avouer que c’est le pain qui fait vraiment la différence. C’est le pain qui fait le burger. Il doit bien contenir tous les ingrédients ensemble, il ne doit pas devenir moite, il doit être assez mou, sans l’être trop et doit avoir un petit côté croustillant, sans jamais être sec.» –Thierry Rassam, qui croit aussi qu’un burger gagnant doit être créatif, sortir de l’ordinaire».

Partager cet article