Conseil municipal : Alma plaide pour la préservation du Publisac

Par Julien B. Gauthier
Conseil municipal : Alma plaide pour la préservation du Publisac
(Photo : Trium médias - Julien B. Gauthier)

Alors que bon nombre de villes et de citoyens remettent en question la pertinence ainsi que la distribution automatique de circulaires, le conseil municipal d’Alma a adopté à l’unanimité une résolution visant à appuyer le maintien du système actuel du Publisac.

Selon le maire d’Alma Marc Asselin, l’interdiction de la livraison du Publisac créerait « une vague de chômage qui serait impressionnante ».

« Les gens qui ne veulent pas le recevoir, ils n’ont qu’à faire la demande », ajoute-t-il.

Répondant aux arguments affirmant que la distribution de circulaires contribue à la déforestation du Québec, il rappelle que le Publisac est un parfait exemple d’économie circulaire.

Selon le conseil municipal, le Publisac ne constitue pas une menace pour l’environnement, puisqu’il est constitué de matériaux recyclés et recyclables, tant au niveau du contenu imprimé que du contenant plastifié.

Questionné par certains citoyens qui estiment qu’il s’agit d’un modèle désuet, le maire rappelle qu’encore aujourd’hui, la foresterie est le plus gros employeur au Québec avec plus de 60 000 travailleurs.

La conseillère municipale du District #5, Véronique Fortin, a également rappelé l’importance du Publisac en tant que véhicule de distribution pour de nombreux médias locaux, citant notamment au passage Trium Médias ainsi que ses trois hebdos régionaux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des