7 étapes pour la démolition d’une structure

7 étapes pour la démolition d’une structure

Une démolition est une opération risquée lorsque les techniques utilisées ne sont pas adéquates ou que les règles de sécurité ne sont pas intégralement respectées. C’est pourquoi elle devrait toujours être confiée à une entreprise de démolition qui pourra garantir la qualité de la déconstruction de la structure.

 

1-Le diagnostic

Afin de préserver la santé des travailleurs et de s’assurer que des matières nuisibles pour la santé ne se répandront pas dans l’environnement, il est indispensable de précéder toute démolition d’une décontamination. Cette dernière commence par le diagnostic d’un expert des matières (amiante, plomb, moisissures, etc.) qui devraient être enlevées avant la démolition. Si la décontamination n’est pas possible immédiatement après le diagnostic (en raison de l’emplacement des contaminants, par exemple), elle devra être effectuée plus tard dans le processus, mais toujours par des professionnels qualifiés.

 

2-Le repérage

Cette étape est celle de l’organisation de la démolition. Les experts en démolition doivent analyser la structure du bâtiment afin de déterminer le mode de démolition qu’ils utiliseront ainsi que les techniques et l’équipement nécessaires pour procéder de la manière la plus sécuritaire possible. Ils détermineront aussi, les points qui pourraient causer des difficultés ou qui nécessitent une attention particulière pour la sécurité. Ils distingueront aussi les structures porteuses de celles pouvant être retirées lors du curage.

 

3-Le curage

Il est difficile de trier les matériaux après une démolition, surtout si la structure à démolir est grande. C’est la raison de l’étape du curage. Celui-ci consiste à débarrasser la structure de toutes les installations ou des matériaux qui sont recyclables et ne font pas partie d’un élément porteur pour ne pas nuire à la stabilité du bâtiment évidemment. Il est alors possible de les réutiliser ou de les recycler.

 

4-La décontamination

Toute matière dangereuse doit être retirée de la structure à cette étape. Par exemple, si la présence d’amiante a été détectée lors du diagnostic, le désamiantage est impératif. Idem, pour le déplombage après un diagnostic de contamination au plomb.

 

5-La vérification

Celle-ci sert à s’assurer qu’il ne reste plus de contaminants (dans l’air et dans les matériaux présents sur le chantier de démolition). Exécutée par un expert, elle est impérative pour que la démolition puisse avoir lieu.

 

6-La déconstruction

Enfin, la démolition peut avoir lieu. En fonction des éléments relevés lors du repérage, la déconstruction peut être exécutée à l’aide de différents équipements (pelle à grands bras ou mini engins). Il est fort probable que différents types d’équipement seront utilisés en combinaison selon les structures à détruire ou les structures voisines à conserver.

 

7-Le nettoyage

Après une démolition, de nombreux résidus jonchent le sol. Il est alors temps de les trier pour retirer ceux qui peuvent être revalorisés et pour jeter les autres. À la fin de l’opération, le site de la démolition doit être propre et libéré afin de protéger la santé et la sécurité des gens, comme celles de l’environnement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires