Comprendre les mesures de performance pour les thermopompes

Comprendre les mesures de performance pour les thermopompes

Lorsque l’on recherche une nouvelle thermopompe, il est important de choisir un appareil qui sera adapté à nos besoins, selon certains critères très spécifiques. Particulièrement, il faudra un appareil qui sera suffisamment efficace pour chauffer et refroidir adéquatement notre résidence, afin qu’on y soit confortable en toute saison. Il faut donc comprendre quelles sont les mesures de performance pour les thermopompes.

En effet, il ne suffit pas de regarder le nombre de Btu d’un appareil. Il faut prendre en compte le taux de rendement énergétique saisonnier, le taux de rendement énergétique, le coefficient de performance ainsi que le facteur de rendement saisonnier en chauffage. Chacun de ces points à vérifier avant de choisir une nouvelle thermopompe est connu sous un acronyme, que ce soit SEER, EER, COP ou HSPF.

Afin de vous aider à choisir le meilleur système de thermopompe pour votre maison ou votre bâtiment, voici ce que vous devez savoir pour bien comprendre les mesures de performance pour les thermopompes. Les spécialistes des Entreprises MST pourront vous conseiller sur le modèle qui vous conviendra le mieux.

Qu’est-ce que le SEER ?

Le taux de rendement énergétique saisonnier, ou SEER pour Seasonal Energy Efficiency Ratio, est le plus couramment utilisé pour mesurer l’efficacité d’une thermopompe. Plus le SEER est élevé, plus le système est efficace. Le SEER mesure l’efficacité avec laquelle un système de refroidissement par thermopompe fonctionnera sur une saison entière. En termes techniques, SEER est une mesure du refroidissement total d’une thermopompe (en Btu) pendant la saison de refroidissement normale par rapport à la consommation totale d’énergie électrique (en wattheures) consommée pendant la même période.

Qu’est-ce que le EER ?

Le taux de rendement énergétique, ou EER pour Energy Efficiency Ratio, est une mesure de l’efficacité avec laquelle un système de refroidissement fonctionnera lorsque la température extérieure est à un niveau spécifique. Plus l’EER est élevé, plus le système est efficace. En termes techniques, EER est le taux en régime permanent d’élimination de l’énergie thermique (c’est-à-dire la capacité de refroidissement) par le produit mesuré en Btu par heure divisé par le taux en régime permanent de l’apport d’énergie au produit mesuré en watts. Ce rapport est exprimé en Btu par heure / watt.

Qu’est-ce que le COP ?

Le coefficient de performance, ou COP pour Coefficient of Performance, est l’équivalent du EER, mais pour le chauffage. Il s’agit donc du ration de consommation d’énergie, versus la quantité de chaleur produite. Il est donc utilisé pour mesurer l’efficacité du chauffage d’une thermopompe.

 

Qu’est-ce que le HSPF ?

Le facteur de rendement saisonnier en chauffage, ou HSPF pour Heat Seasonal Performance Factor, est la mesure la plus couramment utilisée de l’efficacité de chauffage d’une thermopompe. Plus le HSPF est élevé, plus la thermopompe est efficace. En terme technique, HSPF représente la puissance totale de chauffage d’une thermopompe, y compris le chauffage électrique supplémentaire, pendant la saison de chauffage normale (en Btu) par rapport à l’électricité totale consommée (en wattheures) pendant la même période.

Comme vous pouvez le constater, plus la mesure est élevée, plus l’appareil sera efficace. Assurez-vous de confier l’installation de votre thermopompe à des spécialistes qui sauront vous aider à choisir l’appareil le plus approprié à vos besoins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires