Les outils utilisés pour l’alignement de roues

PUBLIREPORTAGE
Les outils utilisés pour l’alignement de roues

La conduite use votre voiture, ne causant pas seulement des éclats de peinture et des rayures. Vos pneus fonctionnent par friction et finissent par s’user au point de devoir être remplacés. Normalement, cela prend des dizaines de milliers de kilomètres, surtout avec une rotation régulière. Mais si vous devez remplacer vos pneusaprès seulement quelques mois, vous auriez peut-être besoin d’un alignement des roues. Voici ce que vous devez savoir sur l’alignement des roues, et les outils utilisés.

Comment savoir que vos roues ont besoin d’un alignement ?

Certains indices que vos roues ont besoin d’un alignement sont les suivants :

  • Une usure inégale des pneus
  • Votre véhicule tire vers la droite ou vers la gauche
  • Votre véhicule tire de manière passive
  • Vous ressentez une vibration
  • Votre volant n’est pas dans la bonne position

Les avantages de l’alignement des roues

Un mauvais alignement des roues entraîne de nombreux problèmes sur un véhicule. Voici quelques-uns des avantages de faire faire l’alignement des roues d’un véhicule :

L’alignement assure la durabilité des pneus : même si vous prenez soin de les faire permuter régulièrement, si les roues de votre véhicule ne sont pas alignées, les pneus peuvent s’user anormalement.

L’alignement améliore votre consommation d’essence : Un mauvais alignement des roues entraine une hausse de la consommation d’essence. Si votre voiture consomme plus d’essence qu’elle ne le devrait, penser à faire aligner les roues.

L’alignement des roues améliore la conduite : une voiture avec un bon alignement des roues est plus facile à conduire. En cas d’obstacles routiers tels que les nids-de-poule, vous avez une longueur d’avance si les roues de votre véhicule ont un alignement adéquat.

Comment se fait l’alignement des roues ?

Un alignement des roues est parfois appelé « alignement des pneus », mais ils font tous deux références à la même chose. Fondamentalement, cela consiste à ajuster votre suspension à ses paramètres d’usine.

Ces paramètres se résument à changer 4 choses : le parallélisme, l’angle de carrossage, la chasse et l’axe de symétrie/axe de poussée. Le parallélisme est à quel point vos pneus pointent vers l’intérieur ou l’extérieur horizontalement. L’angle de carrossage est semblable au parallélisme, mais orienté sur l’axe vertical. Et la chasse fait référence à l’angle que font les points de pivot supérieur et inférieur de votre direction avec les zones de contact de vos pneus.

Enfin, l’axe de symétrie et l’axe de poussée, qui constitue en l’alignement des roues avant par rapport aux roues arrière. Cependant, ce réglage n’est possible que sur certaines voitures seulement.

Lors d’un alignement des roues, les techniciens ajustent les différents composants de la suspension jusqu’à ce que le parallélisme, l’angle de carrossage, la chasse et les axes soient de retour là où ils sont censés être.

Différents outils spécialisés sont utilisés pour réaliser l’alignement des roues, dont des bras de suspension, des mécanismes à cames, ainsi que des outils de géométrie lorsqu’il faut ajuster l’axe de symétrie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *