Mon Physio – Aller au-delà du traitement avec Mon Physio

Rédaction
Mon Physio – Aller au-delà du traitement avec Mon Physio

PUBLIREPORTAGE–

Le physiothérapeute ­Pierre ­Bergeron, sa conjointe ­Nathalie ­Simard et la grande équipe de ­Mon ­Physio ont à cœur la santé de leurs patients. Plus encore, ils trouvent primordial de leur laisser plus qu’une blessure guérie, mais aussi un apprentissage sur leur condition physique ! « ­Nous voyons notre rôle comme plus grand que simplement soigner la personne. Notre but avant de laisser repartir un client est qu’il soit mieux outillé que lorsqu’il est arrivé ! ­On veut les renseigner sur les choses qu’ils peuvent contrôler » explique ­Pierre ­Bergeron, le physiothérapeute propriétaire.

L’enseignement et la bonne compréhension : c’est la clé pour ne pas répéter une blessure. C’est pourquoi les nombreux professionnels de la clinique prennent le temps de répondre aux questions de leur patient. Dans le contexte actuel, toutes les mesures ont été mises en place afin de res­pecter les consignes sanitaires, mais tout en s’assurant de poursuivre le bon service à la clientèle. C’est ce qui reste le plus important pour l’équipe de ­Mon ­Physio.

Esprit de bonne entente et de famille

Il semble que cette attention porte ses fruits. En affaires depuis 24 ans, le physiothérapeute admet qu’il entretient une relation étroite avec sa clientèle, qui lui est fidèle et revient à la clinique. Monsieur ­Bergeron parle même de valeurs familiales régnant chez ­Mon ­Physio, où la bonne entente entre l’équipe et la clientèle est une valeur fondamentale. L’équipe de Mon physio compte 5 physiothérapeutes, 4 technologues en physiothérapie, une ergothérapeute, un kinésiologue et 4 personnes au soutien administratif. De plus, 5 d’entre eux évoluent avec nous depuis plus de 10 ans. Nous sommes plus qu’heu­reux de cette loyauté!

Conciliation ­travail-famille

Alors que ce n’est encore qu’une simple tendance sur le marché du travail, la conciliation ­travail-famille est à la base de la structure d’entreprise de ­Mon ­Physio.

En effet, l’entreprise s’efforce d’offrir des horaires flexibles à ses employés. Plusieurs jeunes mères travaillent pour la clinique et désirent avoir des heures accommodant ce fait. C’est donc avec plaisir que ­Pierre et ­Nathalie accommodent ainsi l’horaire de leurs employés. « Ça rejoint nos valeurs familiales ! », ­disent-ils. Cette recette, selon eux, permet de rendre le milieu de travail agréable, ce qui se fait sentir chez les patients.

Des gens impliqués

La plupart des membres de l’équipe de ­Mon ­Physio s’impliquent d’une manière ou d’une autre dans leur communauté. D’ailleurs, plusieurs membres de l’équipe ont suivi, l’an dernier, la formation en thérapie du sport.
Que ce soit dans des équipes de soccer, de football ou de hockey, les professionnels de la clinique sont encouragés à prendre ce temps pour servir la communauté.
Soulignant par exemple leur aide aux ­Jeux du ­Québec ou à une équipe de rameurs de ­Festirame, ­Pierre ­Bergeron soutient que s’impliquer est l’extension des valeurs fami­liales que sa clinique porte.

Enseignement

Depuis plusieurs années, ­Mon ­Physio est aussi un milieu de stage. « ­On est impliqué dans la supervision de stagiaires en physiothérapie avec l’UQAC ; nous accueillons trois ou quatre stagiaires annuellement », mentionne monsieur ­Bergeron. Pareillement, la clinique est un milieu de stage pour les technologues en physiothérapie du ­Cégep de ­Chicoutimi.

Clinique du coureur

Mon ­Physio est fier d’être la seule clinique de physiothérapie à ­Alma étant accréditée par ­La ­Clinique du ­Coureur, un organisme de formation continue pour les professionnels de la santé. Elle est une référence mon­diale en prévention des blessures en course à pied.
Grâce à son expertise reconnue par l’organisme, ­Pierre ­Bergeron offre les toutes dernières techniques dans le domaine à ses clients. Un avantage non négli­geable pour tout coureur avisé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires