Produits domestiques dangereux : conseils d’utilisation

Par Rédaction

Comment prévenir les risques d’incendie liés aux produits domestiques?

Dans le cadre de vos travaux domestiques, vous pouvez être amené à manipuler et à conserver plusieurs substances chimiques potentiellement dangereuses. Si vous ne faites pas attention à leur qualité et aux indications de sécurité, vous pourriez être victime d’incendie ou d’intoxication en raison de ces substances. Poursuivez cette lecture pour apprendre comment prévenir et limiter ces risques.

Les produits domestiques à risque

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous possédez sûrement dans votre maison des produits dangereux pour vous et vos proches. Ces substances que vous utilisez souvent sont susceptibles de vous causer des dommages non négligeables. Pour réduire les risques, vous devez bien connaître les produits domestiques dangereux ainsi que les conséquences possibles de leur utilisation.

Les produits fréquemment utilisés

Au nombre des produits nocifs qui peuvent se trouver dans votre maison se trouvent :

  • Des produits dans la cuisine : c’est souvent à cet endroit que se retrouvent le plus de ces produits à risque. Par exemple, l’huile végétale et les produits désinfectants ne sont pas sans danger.
  • Des liquides nettoyants en général : ces substances peuvent être utilisées dans la salle à laver et la cuisine, pour le nettoyage général de la maison, ainsi que pour l’entretien de la piscine et de l’extérieur. Ces produits peuvent être très néfastes, comme c’est le cas de l’eau de Javel, par exemple.
  • D’autres produits domestiques : ces produits sont ceux que vous utilisez le plus souvent, comme le fixatif à cheveux, les vernis à ongles, les dissolvants et l’alcool à friction, sans oublier les pesticides. Si vous êtes adepte de bricolage, garder des pots de peinture alkyde (à base d’huile) à la maison comporte aussi des risques.

Le danger de la plupart de ces produits vient des risques d’intoxication, mais d’autres impliquent de forts risques d’incendie.

Les liquides inflammables

Les produits qui sont considérés comme des liquides inflammables sont ceux qui dégagent des vapeurs inflammables à des températures même inférieures à 37,8 °C. Ils comprennent :

  • l’essence et l’essence à briquet;
  • l’alcool;
  • le liquide à fondue;
  • le naphta, le pétrole;
  • l’acétone;
  • certaines colles.

Les liquides combustibles

De leur côté, les liquides combustibles représentent un risque lorsqu’ils sont chauffés. Cette catégorie comprend :

  • les diluants;
  • la peinture alkyde (à base d’huile);
  • le mazout;
  • l’huile à lampe;
  • le kérosène.

Ces liquides font tous partie du quotidien; il est donc nécessaire de prendre des précautions afin de ne pas subir les conséquences néfastes de leur utilisation.

Conseils d’utilisation des produits à risque

Les précautions à prendre avec les produits chimiques ménagers peuvent être regroupées selon qu’elles concernent l’achat des produits, leur entreposage ou leur utilisation concrète. Tous ces conseils sont importants si vous tenez à continuer de les utiliser tout en prenant soin de supprimer les divers dangers potentiels qu’ils représentent.

Acheter les produits domestiques

Les premières précautions à prendre au sujet des substances précédemment citées concernent leur achat. D’abord, assurez-vous que la vente du produit que vous prévoyez acheter n’est pas interdite au Canada ni que celui-ci fait l’objet d’un rappel. Aussi, n’hésitez pas à demander conseil à des professionnels avant de choisir vos produits et renseignez-vous sur leur composition. Enfin, assurez-vous de suivre les consignes de manutention indiquées sur les contenants.

Comprendre les étiquettes

Avant d’utiliser les différents produits potentiellement à risque pour votre santé et celle de vos proches, vous devez en connaître la composition et vérifier leurs consignes d’utilisation. Les contenants affichent des étiquettes qui définissent le niveau de danger, les modes d’utilisation et les précautions à prendre pour utiliser et stocker ces substances.

Il est important de savoir distinguer les images indicatives, les symboles et les messages explicites d’avertissement. Voici la liste des indications les plus fréquentes :

  • Le symbole « Explosif » : le contenant peut exploser s’il est chauffé ou perforé. L’explosion implique l’incendie, mais aussi les risques de blessures dues à la projection des parties de métal ou de plastique de la matière du contenant.
  • Le symbole « Corrosif » : la substance peut brûler la peau et les yeux. Il ne faut pas l’avaler. Il faut l’utiliser avec des protections aux yeux et aux mains.
  • Le symbole « Poison » : le produit peut causer la mort s’il est consommé, volontairement ou par mégarde, particulièrement par des enfants en bas âge.
  • Le symbole « Inflammable » : la substance doit être éloignée des sources de chaleur, car elle peut prendre feu.
  • L’octogone : implique que le contenu est dangereux.
  • Le triangle : indique que le contenant est dangereux.
  • Le message « ATTENTION » : le risque de blessure est fort, selon le degré d’exposition.
  • Le message « DANGER » : la substance peut causer des blessures permanentes ou la mort si l’exposition est .
  • Le message « DANGER EXTRÊME » : le risque de blessures graves et de mort sont grands, même en cas d’un très petit contact.

Tous ces symboles servent à faire prendre conscience qu’il est impératif de mettre en place des précautions pour une utilisation sécuritaire de ces produits.

Utiliser les produits

L’utilisation de toutes les substances à risque doit se faire dans les limites des consignes d’utilisation et dans le respect des mesures de sécurité. Vous devez :

  • Éviter de les mélanger.
  • Ouvrir les fenêtres ou les portes, à défaut de les utiliser à l’extérieur et à l’ombre.
  • Porter des protections aux yeux, aux mains et des vêtements non inflammables.
  • Vous laver les mains correctement à l’eau savonneuse après les avoir manipulées.
  • Éviter de verser le liquide restant dans les tuyaux de drainage de la maison.
  • Après les avoir utilisées, les jeter à l’endroit prévu ou suivre les indications strictes de recyclage des contenus.

Entreposer les produits

Après avoir utilisé les produits, vous devez les entreposer de manière sécuritaire. Vous devez éviter de tous les stocker au même endroit et surtout prendre garde à la qualité des contenants. L’entreposage doit se faire hors de la portée des enfants et dans un endroit sec et propre, loin du système de ventilation et des sources de chaleur comme les appareils de chauffage.

Vous devez aussi vérifier les consignes de sécurité précisées sur les contenants. En général, des températures maximales de stockage sont prévues. C’est pour cette raison qu’il n’est pas prudent de déposer les substances dans les lieux soumis à des variations incontrôlables de température, comme dans des zones régulièrement ensoleillées, par exemple.

Autres mesures de sécurité

En plus de tous ces conseils liés à l’utilisation des produits ménagers, vous pouvez prendre de nombreuses autres mesures pour vous aider à supprimer les derniers risques. Ces gestes peuvent être posés avant leur achat, pendant leur utilisation pour en réduire les dangers ou après que des dommages sont survenus, pour en limiter les effets. Quelles sont ces mesures?

  • En raison de tous les risques du quotidien, souscrire une assurance habitation est judicieux. Cette couverture peut vous aider à faire face à tous les risques possibles pour vous, vos proches, vos biens, ainsi qu’à vous protéger en cas de dommages à toute personne vous rendant visite. Si un dommage prévu à votre contrat d’assurance survient, vous recevrez une indemnisation.
  • En plus de l’assurance, vous devez prendre des habitudes sécuritaires, comme éviter d’utiliser votre téléphone près d’un liquide inflammable ou couper votre moteur et le laisser refroidir avant d’y ajouter du carburant.
  • Vous devez installer des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone dans votre logement. Vous serez ainsi averti de tout début d’incendie et serez également protégé des risques d’intoxication dus à l’utilisation ou à l’entreposage de produits domestiques à risque. Ces appareils doivent être installés à tous les étages et au sous-sol de votre demeure.
  • En cas d’exposition à ces substances chimiques, vous devez contacter le Centre antipoison du Québec.
  • Si un dommage lié à un produit domestique à risque survient, vous devez contacter votre représentant pour lui présenter la situation. Un inventaire des biens pourrait vous être utile pour obtenir une indemnisation correspondant au préjudice.

 

L’utilisation de certains produits domestiques peut entraîner des dommages parfois très graves. Le respect de toutes ces mesures de sécurité est donc particulièrement important. Pour limiter les conséquences de ces dommages sur vos finances, vous pouvez souscrire une assurance habitation adaptée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires