Le CHS de Saint-Bruno s’avoue vaincu à son match d’ouverture

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Le CHS de Saint-Bruno s’avoue vaincu à son match d’ouverture
(Photo : TRIUM MÉDIAS - Janick Émond)

Les Construction de l’avenir de Dolbeau-Mistassini ont gâché la soirée d’ouverture locale CHS Autocar Jeannois de Saint-Bruno, samedi soir, grâce à une victoire de 8-6 devant les 357 spectateurs rassemblés au centre sportif Samuel-Gagnon de Saint-Bruno.

La soirée avait pourtant bien commencé pour le CHS, qui a rejoint la Ligue de hockey du Lac au Fleuve cette année. Dans la dixième minute de jeu, Maxime Saint-Laurent a ouvert la marque pour les locaux dans un deux contre un. Moins de deux minutes plus tard, immédiatement après une mise en jeu en zone offensif, le CHS double son avance grâce à un tir précis de Michael Quirion. Dolbeau réplique quelques minutes plus tard, alors que Steven Girard est oublié dans l’enclave et réduit l’écart à un seul but.

Après une période de jeu, le CHS mène 2-1.

Deuxième période

Dès le début de la deuxième période, Dolbeau crée l’égalité alors que Saint-Bruno venait tout juste d’essuyer une double infériorité numérique. Il ne faudra pas beaucoup de temps pour les jaunes avant de donner la réplique, alors qu’Alex Côté redonne les devants à son équipe.

Dès lors, le CHS enchaine les buts et à la fin de la 2e période, c’est maintenant 6-2 en faveur de Saint-Bruno. Quirion a été le joueur le plus actif dans cette période médiane, complétant un tour du chapeau.

Troisième période

Le message du groupe d’entraineur du Construction de l’avenir de Dolbeau-Mistassini entre la 2e et la 3e période a définitivement été bien entendu par les joueurs, puisqu’ils ont entièrement dominé le dernier 20 minutes de jeu.

D’entrée de jeu, Simon Tremblay inscrit le 3e but de sa formation, suivi par celui de Michael Drolet, et Steven Girard, la marque est maintenant de 6-5 pour Saint-Bruno. Face à cette remontée, Éric Gauthier n’a d’autre choix que de demander un temps d’arrêt, mais ce ne sera pas suffisant, l’égalité est créée quelques minutes après. Avec seulement 1:30 à faire, Dolbeau marque un 7e but et prend les devants pour la première fois du match.

La marque finale est donc de 8-6, alors qu’un 8e but est inscrit dans un filet désert.

Éric Gauthier voit le bon côté des choses

« On a joué deux excellentes périodes de hockey, et on ne s’est pas présenté en troisième. Après de 3e but de Dolbeau, les gars ont commencé à serrer le bâton pour aucune raison et plus le match avançait, plus le bâton était serré », lance l’entraineur-chef du CHS Autocar Jeannois après la rencontre, Éric Gauthier.

Il tire toutefois du positif de cette rencontre, malgré qu’il était assez mécontent que son club ait accordé six buts en une seule période.

« Quand on fait des jeux simples, ça fonctionne et il faut travailler en ce sens. On a réussi à compter des gros buts en avantage numérique, notre désavantage numérique a été solide aussi. »

Gauthier poursuit en mentionnant que pour le prochain match à La Baie la semaine prochaine, le plan est de resserrer le jeu en zone défensive.

« Il faut être conscient qu’avant de vouloir aller compter un but, il faut sortir de sa zone sans tricher. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des