7e édition du Festiballe d’Hébertville : Jouer au baseball dans la neige

Par Janick Émond
7e édition du Festiballe d’Hébertville : Jouer au baseball dans la neige
Le fondateur du Festiballe hivernal d’Hébertville, Dave Simard. (Photo : Trium Médias – Janick Émond)

Le Festiballe hivernal d’Hébertville est de retour pour une 7e édition, les 6 et 7 mars prochains, avec un tournoi de baseball, de volleyball, de poches, en plus de nombreuses autres activités familiales.

Ce qui n’était au départ qu’une folle idée a rapidement pris de l’ampleur pour devenir ce que le festival est aujourd’hui.

« Je me souviens, c’était dans le temps des Fêtes, j’avais vu une annonce à la télé de deux petits gars qui se lançaient une balle. Je suis un amateur de baseball et ça m’a vraiment frappé et j’ai eu envie de lancer un tournoi en plein hiver », lance le fondateur du festival, Dave Simard.

Au fil des années, le festival est devenu de plus en plus populaire. Rapidement, Dave et son équipe se sont lancé le défi de présenter des sports qu’on ne voit normalement qu’en été. C’est alors joint un tournoi de volleyball et un tournoi de poches.

Pour cette 7e édition, toutes les places pour les sports sont complètes et tous les billets pour le méchoui et le 5 à 7 d’ouverture ont été vendus.

« Nous avons même vendu plus de billets que ce que nous avions fixé comme limite ! En plus, pour les différents tournois, normalement, les inscriptions se complètent dans les jours, ou la semaine précédant l’évènement. Cette année, nous étions complets un mois avant. »

Au total, 14 équipes de 10 joueurs participeront au tournoi de baseball, 10 équipes de cinq joueurs seront du tournoi de volleyball et 50 équipes de deux joueurs seront de celui de poches.

« On attend entre 250 et 300 amateurs de sports au festival, en plus des 2 500 autres qui viendront assister aux évènements. »

Familial

En plus des tournois sportifs, on retrouvera des jeux gonflables pour les jeunes, un module de jumpai acrobatique, ainsi que les spectacles d’Éric Masson le vendredi et celui d’OSN Band le samedi.

« C’est vraiment un évènement pour tout le monde. Les rues autour du terrain de baseball sont barrées afin d’installer tous ces équipements et ça crée vraiment une belle ambiance dans le village. »

Même si toutes les activités sont gratuites, mise à part les inscriptions aux tournois et les billets pour le 5 à 7 et le méchoui, une bonne somme d’argent est amassée annuellement par le festival.

D’ailleurs, la presque totalité de l’argent récolté est remise dans la municipalité.

« Annuellement, on donne environ 4 000 $ à la municipalité, qui réinvestit ensuite le montant dans des infrastructures sportives. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des