Club ­MX d’Alma : Ça bourdonnera sur la piste cet été!

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Club ­MX d’Alma : Ça bourdonnera sur la piste cet été!
(Photo : Trium Médias - Janick Émond)

Le ­Club ­MX d’Alma continue d’attirer une forte clientèle. En plus des 75 membres cette saison, le club s’attend encore cette année à accueillir énormément de pilotes pour essayer le circuit.

« Depuis quelques saisons maintenant, on a toujours autour de 75 membres et ça ne change pas cette année. La grosse différence à laquelle on s’attend, ce sont les entrées journalières sur le site. L’an dernier, on avait pu voir une grande recrudescence des ventes d’accès journaliers et on croit qu’encore cette saison, ça va fonctionner très fort », indique le directeur des opérations du club, Simon-Pierre Larouche.

Selon lui, l’augmentation des ventes d’accès journalier est un impact direct de la pandémie.

« Dans les deux dernières années, les ventes de motos ont explosé. Les concessionnaires manquaient de stock par moments. Et comme de plus en plus de gens ont une moto, de plus en plus de gens s’achètent des billets journaliers pour venir rouler sur notre piste. »

Cette augmentation l’an dernier a quelque peu pris par surprise les opérateurs du club, qui ont dû rapidement s’ajuster. La charge de travail était devenue trop importante pour être gérée.

« On a donc un nouveau site web cette année pour faciliter nos opérations. Les gens achètent maintenant leurs billets journaliers directement sur le site. Aussi, les inscriptions au club se font maintenant à cet endroit. Ça nous permet de mieux structurer notre club, de mieux gérer les entrées et les sorties du circuit. »

Par ailleurs, le circuit d’Alma recevra à nouveau cet été la compétition régionale de motocross, qui amènera plusieurs centaines de pilotes.

Peaufinage

Dans les dernières saisons, le club a investi beaucoup d’argent dans l’amélioration de ses installations. Par exemple, l’an dernier, une grosse pompe à pression a été changée afin d’améliorer le système d’arrosage de la piste.

Cette année, le club se concentre davantage sur le peaufinage de ses installations.

«­ On est rendu à un point où l’arrosage de notre piste est vraiment bon, on a la terre parfaite qu’on recherche. La qualité est malade! ­Maintenant, on fait un peu l’entretien de tout ça. Par exemple, on est en train de regarder pour revégétaliser l’endroit. On est près d’un quartier de maisons, donc en remettant un peu de plantes et d’arbres, on viendrait couper beaucoup de poussière. »

Également, la tour d’observation sera rénovée cet été. Elle avait été fermée dans les dernières années par mesure de sécurité.

 

Partager cet article